Thales : Alenia Space va tester avec Microsoft le edge computing bord de la Station Spatiale Internationale pour recueillir des donnes ingales sur l’observation de la Terre | Zone bourse


Thales Alenia Space va tester avec Microsoft le edge computing à bord de la Station Spatiale Internationale pour recueillir des données inégalées sur l’observation de la Terre


Cette démonstration est l’élément clé d’un protocole d’accord entre les deux entreprises pour explorer de nouvelles capacités à l’intersection de l’espace et du cloud

Le 4 avril 2022 – Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (Euronext Paris: HO) (67 %) et Leonardo (Milan stock exchange : LDO) (33 %), annonce une collaboration stratégique avec Microsoft pour explorer le développement de nouvelles capacités dans les systèmes embarqués de traitement informatique SEC (Space Edge Computing), les outils d’observation géospatiale basés sur l’intelligence artificielle (DeeperVision) et le Segment sol numérique.

En premier lieu, Thales Alenia Space prévoit de fournir avec Microsoft des solutions avancées de connectivité, d’analyse et de calcul dans l’espace grâce à la capacité embarquée de traitement informatique SEC (Space Edge Computing). Dans cette optique, les deux entreprises démontreront et valideront des technologies et les potentialités de calcul en orbite à bord de la Station spatiale internationale (ISS) en 2023. Thales Alenia Space déploiera à bord de l’ISS un puissant calculateur, un cadre d’application et des capteurs haute performance d’observation de la Terre, afin de créer de nouvelles applications de traitement de données climatiques en orbite, pour le bien de notre planète. Thales Alenia Space travaillera avec Microsoft Research dans les domaines de la télédétection, de la vision par ordinateur et de la climatologie pour démontrer le potentiel du calcul embarqué de prochaine génération pour l’observation de la Terre. Cette capacité SEC devrait permettre de recueillir de façon plus rapide et ciblée des données immédiatement applicables à la surveillance, à la compréhension et à la protection de notre planète.

De même, Thales Alenia Space et Microsoft renforceront la coopération entamée en avril 2021 dans le domaine des outils d’observation géospatiale basés sur l’intelligence artificielle (IA), avec l’intégration de DeeperVision, un logiciel d’analyse de données d’observation de la Terre de Thales Alenia Space, sur la plateforme Azure Orbital de Microsoft. DeeperVision est un service digital indispensable pour exploiter massivement, immédiatement et systématiquement les images provenant des satellites d’observation de la Terre. Les clients peuvent ainsi combiner les capacités de DeeperVision pour traiter les flux de données et générer des informations en temps opportun, avec les capacités cloud d’Azure Orbital. De plus, DeeperVision est l’un des logiciels destinés à être exploités à bord de l’ISS à l’aide des capacités SEC. Thales Alenia Space souhaite ainsi démocratiser avec Microsoft l’observation géospatiale en commercialisant des outils d’observation de la Terre basés sur l’IA (comme DeeperVision) accessibles aux développeurs.

Enfin, Thales Alenia Space entend accélérer le déploiement de stations sol et étendre la couverture de connectivité avec l’appui de Microsoft, en concevant et commercialisant une offre conjointe de services gérés pour fournir un modèle de logiciel-service de segment sol virtualisé.

Hervé Derrey, Président-Directeur général de Thales Alenia Space, a déclaré : « Thales Alenia Space et Microsoft poussent encore plus loin leur vision d’un monde où l’espace et le digital ne font plus qu’un, en s’apprêtant à démontrer prochainement les avantages du Space Edge Computing pour leurs clients. Nous sommes fiers d’être à l’avant-garde de l’innovation en mettant notre expertise au service d’un partenaire de référence comme Microsoft pour ouvrir de nouveaux marchés, au premier rang desquels le traitement de données climatiques en orbite pour mieux protéger notre planète. Le protocole d’accord renforce notre coopération avec Microsoft, sur le chemin de l’espace digital. »

Tom Keane, Vice-Président des missions d’ingénierie de Microsoft, a ajouté : « Après une première collaboration visant à intégrer le logiciel DeeperVision dans Azure Space, nous franchissons une nouvelle étape avec Thales Alenia Space en faisant la démonstration du edge computing en orbite fonctionnant avec Microsoft Cloud. Cette démonstration offre des applications pratiques immédiates dans la recherche sur le changement climatique et ouvre la voie à des possibilités qui vont bien au-delà de l’espace. »

À propos de la démonstration de « Space Edge Computing » à bord de l’ISS

Thales Alenia Space déploiera une charge utile de traitement informatique durci en périphérie de réseau (« edge computing ») fonctionnant sur la plateforme Azure à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Thales Alenia Space en Espagne sera responsable du développement de la charge utile et de sa livraison à bord de l’ISS, tandis que Microsoft se chargera de l’architecture logicielle et de son kit de développement embarqué (SDK). Le banc d’essai en orbite comprendra un matériel informatique développé par Thales Alenia Space en Espagne, ainsi que des systèmes de recueil et d’enregistrement de données. Cette démonstration permettra aux développeurs d’élaborer et d’implémenter facilement des applications de traitement de données d’observation de la Terre dans un environnement fonctionnel réel, à la croisée des mondes de l’espace et du cloud.

A propos de Thales Alenia Space
Combinant plus de quarante ans d’expérience et une diversité unique en termes d’expertise, de talents et de cultures, les architectes de Thales Alenia Space conçoivent et délivrent des solutions innovantes pour les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre et la gestion de l’environnement, l’exploration, les sciences et les infrastructures orbitales. Les institutions, gouvernements et entreprises comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer des systèmes satellitaires : pour géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde ; observer notre Planète ; optimiser l’utilisation des ressources de la Terre et celles de notre Système solaire. Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space forme également la Space Alliance avec Telespazio pour proposer une offre complète de solutions incluant les services. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 2,150 milliards d’euros en 2021 et emploie environ 8900 personnes dans 10 pays, avec 17 sites en Europe et une usine aux États-Unis.

Thales Alenia Space – Presse contacts :

Sandrine Bielecki
+33 (0)4 92 92 70 94
sandrine.bielecki@thalesaleniaspace.com

Catherine des Arcis
+33 (0)4 92 92 72 82
catherine.des-arcis@thalesaleniaspace.com

We would like to thank the writer of this article for this remarkable material

Thales : Alenia Space va tester avec Microsoft le edge computing bord de la Station Spatiale Internationale pour recueillir des donnes ingales sur l’observation de la Terre | Zone bourse

Find here our social media accounts as well as other pages related to it.https://www.ai-magazine.com/related-pages/