FL Entertainment: Rsultats 9M 2022 | Zonebourse


Communiqué de presse

Paris, le 30 novembre 2022

RÉSULTATS DES 9 PREMIERS MOIS 2022

CROISSANCE SOLIDE DES REVENUS,
RENTABILITÉ ACCRUE ET FORTE GENERATION DE TRÉSORERIE

CHIFFRES DES 9 PREMIERS MOIS DE 2022

  • Progression du chiffre d’affaires : 2 713 m€, soit +15,0 % à données publiées et +12,0 % à taux de change constants
  • EBITDA ajusté1 : 446 m€, en hausse de 17,5 % par rapport aux 9 premiers mois de 2021, soit une augmentation de marge de 40 points de base, pour atteindre 16,5 %
  • Résultat net ajusté : 210 m€, en hausse de 15,4 % par rapport aux 9 premiers mois de l’année précédente, à 182 m€
  • Résultat net : -75 m€ (9 premiers mois 2021 : -2 m€), en raison de l’effet exceptionnel de la restructuration du Groupe et de sa cotation
  • Flux de trésorerie disponible ajusté1 : 369 m€, soit un taux de conversion de 83 %
  • Ratio endettement financier net / EBITDA ajusté2 : amélioration du ratio à 3,4x au 30 septembre 2022, contre 3,7x au 31 décembre 2021, conformément aux prévisions 2022

FAITS MARQUANTS DES 9 PREMIERS MOIS DE 2022

  • Production et distribution de contenus
    • Progression du chiffre d’affaires de 13,8 %3 avec un retour à une saisonnalité normale pré-Covid au troisième trimestre 2022
    • 11 acquisitions complémentaires4 pour renforcer la croissance de sa présence internationale et attirer de nouveaux clients
    • Programmes originaux : +25 % d’heures dans le catalogue par rapport aux 9 premiers mois 2021
  • Paris sportifs et jeux en ligne
    • Chiffre d’affaires des activités poursuivies :5 +12,9 % incluant une forte reprise au T3 2022 après un calendrier sportif moins favorable au S1 2022 comparé au S1 2021
    • Nombre de joueurs actifs uniques en hausse de +11 % sur les 9 premiers mois de 2022 par rapport à la même période en 2021
    • Lancement d’une grande campagne en France : promouvoir des pratiques de jeu responsables aux standards les plus élevés
  • Solidité du bilan du Groupe :
    • Position de trésorerie : 547 m€
    • Dette financière : taux fixe, pas de maturité avant 2025
    • Credit rating S&P de Banijay6 révisée à la hausse à B+ en septembre 2022

D’après François Riahi, PDG de FL Entertainment :

« FL Entertainment réalise un chiffre d’affaires en forte croissance sur les neuf premiers mois de 2022, et continue d’afficher un niveau élevé de rentabilité et de génération de trésorerie.

Lactivité production et distribution de contenus a retrouvé une saisonnalité habituelle au 3ème trimestre 2022, avec un fort dynamisme des programmes de flux (existants ou non) ainsi que de nouveaux programmes de fiction reconnus, notamment Marie-Antoinette en France et SAS Rogue Heroes au Royaume-Uni. Le chiffre d’affaires lié à la distribution a lui aussi fortement progressé, tant auprès des chaînes de TV traditionnelles qu’auprès des plateformes de streaming. Depuis le début de l’année, nous avons réalisé 11 acquisitions complémentaires, qui contribuent à la performance du Groupe et participeront au développement futur de nos activités.

Nous avons également réalisé d’excellents résultats dans nos activités de paris sportifs et jeux en ligne, fruit de l’attractivité de notre plateforme combinée à une structure de coûts optimisée. Avec une croissance de +11% du nombre de joueurs actifs uniques sur les 9 premiers mois de l’année et fort de notre engagement dans la pratique de jeux responsables, Betclic est parfaitement positionné pour tirer profit des opportunités offertes par la Coupe du monde de football.

Dans un contexte inflationniste et face aux enjeux macro-économiques actuels, FL Entertainment porte aujourd’hui une attention particulière aux gains de productivité, notamment dans la production de contenus. Il s’agit pour le Groupe de protéger ses marges et sa forte génération de liquidités. La dynamique positive observée depuis le début de l’année et nos positions de leaders dans l’industrie du divertissement sur des segments attractifs/porteurs et en croissance, nous permettent de poursuivre une croissance durable, en ligne avec nos prévisions pour 2022 et nos perspectives à moyen terme. »

*****

FL Entertainment vous invite à sa conférence virtuelle de présentation des résultats des 9 premiers mois 2022 : mercredi 30 novembre 2022, à 18 h heure de Paris

Webdiffusion en direct :
Pour regarder la présentation, suivez le lien ci-après :

Accès par téléphone :
Il vous faudra vous inscrire sur cette page :

Les slides relatives aux résultats des 9 premiers mois 2022 sont disponibles sur le site web du Groupe, dans la section « Investor Relations » (« Relations avec les investisseurs ») :

Le 29 novembre 2022, le conseil d’administration a approuvé le rapport financier et les états financiers condensés non audités des neuf premiers mois de 2022.

Sauf mention contraire, les comptes sont présentés selon les normes IFRS

9 PREMIERS MOIS 2022 : DONNÉES FINANCIÈRES CLÉS

M€ 9M 2021 9M 2022 Variation (%) A taux de change constants (%)
         
Chiffre d’affaires du Groupe 2 359,3 2 712,9 15,0 % 12,0 %
EBITDA ajusté 379,8 446,4 17,5 %  
Marge d’EBITDA ajusté 16,1 % 16,5 %    
         
Résultat net (1,8) (75,4)    
Résultat net ajusté hors éléments non récurrents liés à la transaction 181,8 209,8 15,4 %  
         
Flux de trésorerie disponible ajusté 303,3 368,9 21,6 %  
Taux de conversion 80 % 83 %    
         
Pour la période de douze mois close le 31 déc. 2021 30 sept. 2022 Variation (%)  
         
Endettement financier net 2 268,8 2 271,8 0,1 %  
Endettement financier net / EBITDA ajusté 3,7x 3,4x    

9 PREMIERS MOIS 2022 – ÉVÉNEMENTS CLÉS

Regroupement d’entreprises

Le 10 mai 2022, F.L. Entertainment N.V. a annoncé avoir conclu un accord définitif pour procéder à un regroupement d’entreprises avec Pegasus Entrepreneurial Acquisition Company Europe B.V. (SPAC), afin de devenir une société cotée sur Euronext Amsterdam.

Finalisée le 1er juillet 2022, cette opération a permis au Groupe de mobiliser près de 608m€ de capital, après déduction des frais et dépenses liés à l’opération pour un montant d’environ 35 m€. Le titre est coté depuis le 1er juillet à la bourse d’Euronext Amsterdam.

Restructuration du Groupe

Afin de réaliser la transaction décrite ci-dessus, le Groupe a procédé à la restructuration des entités du groupe Financière Lov et des participations minoritaires (se référer à la note 3.1.2 des états financiers condensés au 30 septembre 2022 pour plus d’information).

Liquidation de Bet-at-home Entertainment Ltd

Le 22 décembre 2021, le groupe Bet-at-home a annoncé la liquidation de Bet-at-home Entertainment Ltd, une entité maltaise exploitant des activités de casinos sous licence des autorités de jeux Maltaises, consolidée à 53,9 % en décembre 2021. Ladite liquidation a pris effet au premier semestre 2022.

Acquisitions pour la production et la distribution de contenus

Banijay a poursuivi sa stratégie sélective de M&A en 2022, avec l’acquisition depuis le début de l’année de 117 sociétés complémentaires, toutes reconnues dans la production aussi bien de programmes de flux que de fiction. Banijay vise à enrichir son contenu et sa présence géographique en élargissant en permanence son catalogue premium, dans le but d’offrir toujours plus de valeur à ses clients. Cette stratégie permet de réaliser des économies d’échelle et contribue aux performances à long terme.

Les sociétés acquises au cours de cette période renforcent la position de Banijay dans 8 pays (États-Unis, Australie, Israël, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne et France). Elles apportent des complémentarités dans les programmes de flux, dans la fiction « premium », et dans la catégorie « Kids & Family » de Banijay :

  • Légende Films (rebaptisée Montmartre Films) : société de production cinématographique réputée en France ;
  • Znak TV : entité créée par la célèbre showrunneuse et productrice exécutive de, notamment « MasterChef » sur Fox, mais aussi d’autres grandes émissions de divertissement. Znac TV opère aux États-Unis et au Royaume-Uni ;
  • Groenlandia : producteur italien de fiction premium ;
  • Tooco : spécialisé dans la création et le développement de nouveaux formats destinés aux marchés français et internationaux ;
  • Pokeepsie Films : producteur de fictions, très emblématique en Espagne dans des univers tels que le fantastique, les thrillers et l’horreur ;
  • Kindle Entertainment : société britannique spécialisée dans les drames, à destination des jeunes adultes et des familles ;
  • Movimenti : société de production italienne spécialisée dans la création d’animation ;
  • SONY Pictures Film und Fernsehen GmbH : société allemande reconnue pour la qualité de ses formats de divertissement et ses séries.

ÉVÉNEMENTS POST-CLÔTURE

Acquisitions dans la production et distribution de contenus

Post-clôture, Banijay a réalisé trois nouvelles acquisitions, en consolidant son exposition géographique :

  • Mam Tor : producteur original britannique de comédies dramatiques ;
  • Beyond International8 : producteur australien de premier plan disposant d’un catalogue de plus de 8 000 heures de formats et fictions en anglais, développés en interne et en externe. Diffusé dans de nombreux pays, le catalogue de Beyond offre une grande diversité de contenus (divertissement, documentaire, drames…).
  • MoviePlus Productions : société de production israélienne indépendante spécialisée dans les séries dramatiques, les documentaires et longs métrages.

Mise en place des meilleurs standards dun jeu responsable

Betclic est fermement engagée dans la mise en place d’une protection maximale des joueurs. Dans ce contexte, Betclic a mené en octobre 2022 une grande campagne de sensibilisation aux pratiques de jeu responsables en France, selon 4 piliers fondateurs :

  • Sensibiliser les joueurs aux bonnes pratiques de jeu, aussi bien sur l’application Betclic que par l’intermédiaire de campagnes marketing à grande échelle.
  • Sensibiliser le public de façon à lutter contre la pratique des jeux d’argent chez les mineurs.
  • Faciliter la prévention des comportements à risque par l’équipe Betclic.
  • Innover grâce à un laboratoire axé sur les pratiques de jeu responsables, lequel compte une centaine d’experts Betclic et notamment des ingénieurs, des chefs de produit et autres professionnels dans le domaine. Betclic investit en particulier dans les dernières technologies d’intelligence artificielle, ce afin de développer et d’optimiser son propre algorithme de détection des comportements à risque.

L’entreprise est désormais partenaire de deux associations de référence dans le domaine :

  • E-Enfance, association et premier site Internet créé pour aider les parents à faire de la prévention vis-à-vis des jeux d’argent, auprès de leurs enfants adolescents ;
  • GamCare, un expert reconnu dans le domaine de la prévention et du traitement de la dépendance au jeu.

9 PREMIERS MOIS 2022 – COMPTE DE RÉSULTAT

Le « compte de résultat normalisé » des 9 premiers mois de 2022 présente les performances sous-jacentes du Groupe, hors éléments non récurrents liés à la restructuration et au regroupement d’entreprises (voir page 9).

M€ 9M 2021
Publié
9M 2022 Publié 9M 2022
Normalisé
Variation (%)
Chiffre d’affaires 2 359,3 2 712,9 2 712,9 15,0 %
Charges externes (1 155,2) (1 308,5) (1 308,5)  
Charges de personnel hors charges liées aux avantages long-terme et charges liées aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération (815,9) (940,4) (940,4)  
Autres produits (pertes) d’exploitation hors coûts de restructuration et autres éléments non récurrents (8,3) (15,8) (15,8)  
Dotations aux amortissements de fiction (0,1) (1,7) (1,7)  
EBITDA ajusté 379,8 446,4 446,4 17,5 %
Marge d’EBITDA ajusté 16,1 % 16,5 % 16,5 %  
         
Coûts de restructuration et autres éléments non récurrents (37,4) (99,5) 6,2  
Charges liées aux avantages long-terme et charges liées aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération (127,3) (104,7) (71,7)  
Dotations aux amortissements (hors fiction) (81,3) (88,2) (88,2)  
Résultat d’exploitation 133,9 154,1 292,8 2,2x
         
Coût de la dette nette (99,5) (106,4) (106,4)  
Autres produits/(charges) financiers (18,9) (81,1) 15,3  
Produits/(charges) financiers nets (118,4) (187,5) (91,1) -23,1 %
Part du résultat net des entités associées et coentreprises (1,3) (1,7) (1,7)  
Bénéfice avant provision pour impôts 14,2 (35,1) 200,0 14,1x
         
Charges d’impôts sur le résultat (16,0) (40,3) (40,3)  
Résultat des activités poursuivies (1,8) (75,4) 159,7  
Résultat net de la période (1,8) (75,4) 159,7  
Attribuable à :        
Participations ne donnant pas le contrôle (4,8) 3,9 3,9  
Actionnaires 3,0 (79,3) 155,8  
Coûts de restructuration et autres éléments non récurrents 37,4 99,5 (6,2)  
Charges liées aux avantages long-terme et charges liées aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération 127,3 104,7 71,7  
Autres produits/(charges) financiers 18,9 81,1 (15,3)  
Résultat net ajusté 181,8 209,8 209,8 15,4 %

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDÉ

Le chiffre d’affaires du Groupe a enregistré une hausse de +12,0 % à taux de change constants, atteignant 2 712,9 m€ sur les 9 premiers mois 2022, avec une croissance solide, notamment de la production et distribution de contenus. A données publiées, le chiffre d’affaires consolidé a enregistré une hausse de +15,0 % au cours de cette même période (une différence qui s’explique principalement par les écarts entre devises US$ et £).

Comme attendu, la performance des 9 premiers mois de 2022 traduit des évolutions différentes dans les deux activités, liées à l’impact des confinements en période de Covid, à un calendrier sportif plus chargé en 2021 et un retour à une saisonnalité « habituelle » pré-Covid chez Banijay au troisième trimestre 2022.

Le chiffre d’affaires se décompose comme suit, par type d’activité :

M€ T3
2021
T3
2022
Variation (%)   9M
2021
9M
2022
Variation (%) A devises constantes (%)
Production 570,0 575,9 1,0 %   1 499,4 1 744,2 16,3 %    
Distribution 82,3 107,6 30,8 %   192,8 267,2 38,6 %    
Autres 42,0 34,1 -18,7 %   108,1 110,4 2,2 %    
Production et distribution de contenus 694,2 717,6 3,4 %   1 800,2 2 121,8 17,9 % 13,8 %  
                   
Paris sportifs 111,8 154,8 38,5 %   445,6 477,1 7,1 %    
Casino 26,9 25,3 -5,7 %   76,9 71,8 -6,5 %    
Poker 10,5 11,7 11,4 %   32,1 34,9 8,7 %    
Autres 1,4 2,6 87,1 %   4,6 7,2 56,8 %    
Paris sportifs et jeux en ligne 150,4 194,4 29,3 %   559,1 591,0 5,7 % 5,8 %  
                   
CHIFFRE D’AFFAIRES TOTAL 844,6 912,1 8,0 %   2 359,3 2 712,9 15,0 % 12,0 %  

Production et distribution de contenus :

Après une forte reprise au premier semestre 2022 en comparaison à un S1 2021 encore fortement affecté par les effets du Covid, l’activité a retrouvé une saisonnalité classique pré-Covid au troisième trimestre 2022. Sur les 9 premiers mois de 2022, le chiffre d’affaires s’est élevé à 2 122 m€, en hausse de +17,9 % à données publiées et de 13,8 % à taux de change constants, tiré par les 2 activités :

Production de contenus : le chiffre d’affaires a progressé de +16,3 % au cours des 9 premiers mois de 2022, grâce au dynamisme du cycle de production : 1/ retour de programmes à succès (« Star Academy » et « Masterchef » en France) ; 2/ création de nouvelles émissions destinées aux marchés locaux et internationaux, tant dans les programmes de flux (« Blow-up » en Allemagne, Australie et Nouvelle Zélande, « Starstruck » au Royaume-Uni) que dans les fictions (« SAS Rogue Heroes » sur la BBC au Royaume-Uni et « Marie-Antoinette » sur Canal+ en France) ; et dans une moindre mesure 3/ impact des acquisitions.

Distribution de contenus : le chiffre d’affaires a crû de +38,6 % grâce à la télévision linéaire et aux plateformes de streaming diffusant des contenus phares, scénarisés ou non, comme « You » sur Sky et « Peaky Blinders » sur Netflix au Royaume-Uni.

Au total, à fin septembre 2022, près de 146 000 heures de contenus étaient disponibles9, soit une hausse de 25 % par rapport à septembre 2021.

Paris sportifs et jeux en ligne :

Au cours des 9 premiers mois de 2022, le chiffre d’affaires a augmenté de +5,7 % à données publiées (+5,8 % à taux de change constants). Le T3 2022 a connu un rebond significatif (+29,3 %) après un calendrier sportif allégé au S1 2022 comparé à l’année précédente (UEFA Euro 2020 en juin/juillet 2021).

Ces chiffres prennent également en compte les activités abandonnées de Bet-at-home.

À taux de change constants et en excluant les activités abandonnées de Bet-at-home sur certains territoires, le chiffre d’affaires a augmenté de 13 % sur les 9 premiers mois de 2022 : en effet, l’entité Betclic a continué à délivrer de solides performances sur la longueur (+15 %) et ainsi compensé la baisse de 11 % essuyée par Bet-at-home.

Sur cette même période, le nombre de joueurs actifs uniques a connu une forte hausse de +11 % comparé au 9M 2021, illustrant l’attractivité de la plateforme Betclic.

EBITDA AJUSTÉ

L’EBITDA ajusté atteint 446,4 m€, soit une hausse de +17,5 % sur les 9 premiers mois 2022 (chiffre d’affaires en progression de +15,0 %). L’EBITDA ajusté traduit une forte augmentation de +23,4 % de l’activité Production et distribution de contenus à 297,2 m€ et une hausse de +8,4 % des paris sportifs et jeux en ligne à 150,8 m€.

Au global, FL Entertainment affiche une amélioration de 40 points de base de sa marge d’EBITDA ajusté, à 16,5 % pour les 9 premiers mois de 2022, grâce à la croissance du chiffre d’affaires, à l’augmentation de la part de la distribution dans l’activité Production et distribution de contenus et au fort levier opérationnel de l’activité paris sportifs et les jeux en ligne.

La hausse des charges externes et du personnel est principalement liée à la production et à la distribution de contenus, en ligne avec l’augmentation du chiffres d’affaires production.

M€ 9M 2021 9M 2022 Variation (%)
       
Production et distribution de contenus 240,8 297,2 23,4 %
Paris sportifs et jeux en ligne 139,1 150,8 8,4 %
Holding (0,1) (1,5)  
EBITDA ajusté 379,8 446,4 17,5 %
       
Production et distribution de contenus 13,4 % 14,0 %  
Paris sportifs et jeux en ligne 24,9 % 25,5 %  
Marge d’EBITDA ajusté 16,1 % 16,5 %  

COMPTE DE RÉSULTAT NORMALISÉ : DE L’EBITDA AJUSTÉ AU RÉSULTAT NET AJUSTÉ

Le compte de résultat « normalisé » présente les performances du Groupe sur les 9 mois de 2022, en excluant les éléments exceptionnels liés à la réorganisation et au regroupement d’entreprises.

Les commentaires ci-après comparent le compte de résultat normalisé des 9 premiers mois de 2022à l’année précédente.

M€ 9M 2021 publié 9M 2022 publié
(1)
Impact de la transaction
(2)
9M 2022 Normalisé
(1) – (2)
Chiffre d’affaires 2 359,3 2 712,9   2 712,9
Charges externes (1 155,2) (1 308,5)   (1 308,5)
Charges de personnel hors charges liées aux avantages long terme et charges liées aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération (815,9) (940,4)   (940,4)
Autres produits (charges) d’exploitation hors coûts de restructuration et autres éléments non récurrents (8,3) (15,8)   (15,8)
Dotations aux amortissements de fiction (0,1) (1,7)   (1,7)
EBITDA ajusté 379,8 446,4   446,4
Marge d’EBITDA ajusté 16,1 % 16,5 %   16,5 %
         
Coûts de restructuration et autres éléments non récurrents (37,4) (99,5) (105,7) 6,2
Charges liées aux avantages long terme et charges liées aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération (127,3) (104,7) (33,0) (71,7)
Dotations aux amortissements (hors fiction) (81,3) (88,2)   (88,2)
Résultat d’exploitation 133,9 154,1 (138,7) 292,8
         
Coût de la dette nette (99,5) (106,4) (106,4)
Autres produits/(charges) financiers (18,9) (81,1) (96,4) 15,3
Produits/(charges) financiers nets (118,4) (187,5) (96,4) (91,1)
Part du résultat net des entités associées et coentreprises (1,3) (1,7) (1,7)
Bénéfice avant provision pour impôts 14,2 (35,1) (235,1) 200,0
         
Charges d’impôts sur le résultat (16,0) (40,3) (40,3)
Résultat des activités poursuivies (1,8) (75,4) (235,1) 159,7
Résultat net de la période (1,8) (75,4) (235,1) 159,7
Attribuable à :        
Participations ne donnant pas le contrôle (4,8) 3,9 3,9
Actionnaires 3,0 (79,3) (235,1) 155,8
Coûts de restructuration et autres éléments non récurrents 37,4 99,5 105,7 (6,2)
Charges liées aux avantages long terme et charges liées aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération 127,3 104,7 33,0 71,7
Autres produits/(charges) financiers 18,9 81,1 94,0 (15,3)
Résultat net ajusté 181,8 209,8 209,8

Éléments non récurrents liés à la transaction :

FL Entertainment a enregistré des éléments non récurrents provenant de la restructuration du Groupe et de l’opération de cotation :

  • Charges de restructuration et autres éléments non récurrents : 106 m€ liés aux frais de cotation et de transaction, ainsi qu’aux coûts engagés pour réaliser cette dernière. Selon les normes IFRS, la fusion avec le SPAC est considérée comme un paiement en actions, pour un service rendu par le SPAC en vue de la cotation du Groupe. Ce service est évalué à 86 m€ et est enregistré dans les frais de cotation.
  • Charges liées aux LTIP : 33 m€ principalement attribuables à la variation de la juste valeur des instruments financiers, imputable aux LTIP après réévaluation à la hausse des actions du groupe Banijay.
  • Autres produits financiers /charges : 96 m€ principalement attribuables à la variation de la juste valeur des instruments financiers. Ces chiffres intègrent la réévaluation et la variation de la juste valeur des dérivés de l’obligation convertible de Vivendi après réévaluation à la hausse des actions du groupe Banijay. Cette obligation a été remboursée dans le cadre de la transaction.

Produit exceptionnel lié à la déconsolidation de Bet-at-home Entertainment Ltd.

FL Entertainment a enregistré un produit exceptionnel net de +6 m€, principalement issu de la déconsolidation de Bet-at-home Entertainment Ltd au premier semestre 2022.

Résultat financier net

Le résultat financier net s’élève à -91,1 m€ sur les 9 premiers mois de l’année 2022, contre – 118,4 m€ sur la même période en 2021, et se répartit comme suit:

  • Le coût de la dette nette s’est établi à -106,4 m€ sur les 9M 2022, contre -99,5 m€ sur la même période en 2021. Cette évolution est majoritairement imputable à une hausse des frais d’intérêts, un effet de calendrier lié à l’emprunt Betclic émis le 13 décembre 2021.
  • Les autres produits et charges financiers se sont élevés à +15,3 m€ sur les 9M 2022, comparés aux – 18,9 m€ sur les 9M 2021 et proviennent principalement de produits dérivés.

Charges d’impôts sur le résultat

Sur les 9 premiers mois de 2022, la charge d’impôt atteint -40,3 m€, contre -16,0 m€ sur une même période en 2021. Le taux d’imposition effectif est ainsi passé de 12,5 % à 17,2 %.

Cette évolution s’explique en grande partie par un taux d’imposition effectif particulièrement bas sur les 9 premiers mois de l’année 2021, lié à l’utilisation de reports déficitaires dans l’activité de paris sportifs et aux jeux en ligne.

Résultat net ajusté

Le résultat net ajusté a progressé de +15,3 % pour atteindre 209,8 m€ sur les 9 premiers mois de 2022, contre 181,8 m€ sur la même période en 2021.

FLUX DE TRÉSORERIE DISPONIBLE ET ENDETTEMENT FINANCIER NET DES 9 PREMIERS MOIS 2022

GENERATION DE TRÉSORERIE

Le flux de trésorerie disponible ajusté (après paiement des loyers) a atteint 369 m€, soit une hausse de 66 m€ par rapport à l’année précédente (+21,6 %), grâce aux performances opérationnelles et au contrôle strict des coûts et des investissements.

La variation du BFR est principalement liée à l’activité Production et distribution de contenus. Les besoins augmentent chaque année au troisième trimestre, compte tenu du caractère saisonnier de la production et du calendrier des livraisons des émissions.

La hausse des impôts sur le résultat est imputable à une plus grande utilisation de reports déficitaires sur les 9 premiers mois de l’année 2021.

Le taux de conversion des flux de trésorerie disponibles ajustés après dépenses d’investissement et paiement des loyers ressort à 83 %.

M€ 9M 2021 9M 2022 Variation (%)
EBITDA ajusté 379,8 446,4 17,5 %
Capex (43,0) (43,2)  
Décaissements liés aux locations n’étant pas identifiées comme des frais de location (33,6) (34,3)  
Flux de trésorerie disponible ajusté 303,3 368,9 21,6 %
       
Variation du BFR* (108,9) (101,1)  
Impôts versés (28,6) (48,6)  
Flux de trésorerie opérationnel disponible ajusté 165,8 219,1 32,2 %

* Hors versement des LTIP et paiement d’éléments exceptionnels

SOLIDITÉ DE LA POSITION FINANCIÈRE ET DÉSENDETTEMENT

Au 30 septembre 2022, l’endettement financier net du Groupe s’est élevé à 2 272 m€, contre 2,260m€ par rapport au 31 décembre 2021. La dette financière est à taux fixe, sans échéance avant 2025.

Cette stabilité provient de la saisonnalité de l’activité Production et distribution de contenus et d’un impact devises négatif.

La dette financière nette traduit notamment une augmentation des flux de trésorerie disponibles ajustés pour 219 m€ et les produits de trésorerie pour 121m€ suite à la transaction; ceux-ci ont été partiellement compensés par 1/ le versement des LTIP et éléments exceptionnels (139 m€), 2/ les acquisitions nettes (68 m€) et 3/ les intérêts payés (106 m€).

Le ratio de levier financier s’établit à 3,4x au 30 septembre 2022, contre 3,7x au 31 décembre 2021.

Agenda financier :

Résultats de l’exercice 2022 : 16 mars 2022

Relations avec les investisseurs

Caroline Cohen – Tél. : +33 (0)1 44 95 23 34 – c.cohen@flentertainment.com

Relations presse

Anne-France Malrieu – afmalrieu@image7.fr

À propos de FL Entertainment

Fondé par Stéphane Courbit, entrepreneur et pionnier de l’industrie du divertissement depuis une trentaine d’années, le Groupe FL Entertainment est un leader mondial dans les domaines de contenus multimédias et jeux d’argent : Banijay se positionne parmi les leaders mondiaux indépendants de la production et distribution de contenus, et Betclic Everest Group, plateforme de paris sportifs en ligne, acteur majeur dans plusieurs pays européens, génère la plus forte croissance d’Europe.
En 2021, FL Entertainment a enregistré un chiffre d’affaires et un EBITDA ajusté de 3,5 milliards d’euros et 609 m€ respectivement. Le groupe est coté sur Euronext Amsterdam depuis juillet 2022.
ISIN : NL0015000X07 – Bloomberg : FLE NA – Reuters : FLE.AS

Déclarations prospectives
Cette communication contient des informations susceptibles d’être qualifiées d’« informations privilégiées » au sens de l’article 7, paragraphe 1, du règlement de l’UE relatif aux abus de marché.

Déclarations prospectives
Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse peuvent être considérées comme des « déclarations prospectives ». Compte tenu de leur nature et du fait qu’elles se rapportent à des événements et dépendent de circonstances susceptibles de se produire à l’avenir, les déclarations prospectives s’accompagnent de risques et d’incertitudes. Lesdites déclarations prospectives comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs hors de notre contrôle et impossibles à anticiper, lesquels pourraient entraîner des écarts substantiels entre les résultats effectifs et tout résultat futur exprimé ou sous-entendu. Les présentes déclarations prospectives s’appuient sur les attentes, estimations, prévisions, analyses et projections actuelles pour notre secteur d’activité, ainsi que sur les opinions et hypothèses de la direction quant aux futurs événements envisageables. Nous vous invitons à ne pas vous fier indûment à ces déclarations prospectives, qui ne font qu’exprimer certains points de vue à la date du présent communiqué de presse et ne constituent en aucun cas des prévisions ni n’offrent aucune garantie eu égard à de possibles circonstances ou événements à venir.
Nous ne nous saurions être tenus de rendre publiques les révisions apportées aux dites déclarations prospectives afin de refléter des circonstances ou des événements postérieurs à la date de ce communiqué de presse, ou dans le but d’y intégrer la survenance d’événements imprévus, sauf si exigé par les lois applicables en matière de valeurs mobilières.

Indicateurs de performance alternatifs
Les informations financières contenues dans ce communiqué intègrent des indicateurs et ratios financiers non IFRS (par exemple, des indicateurs non IFRS comme l’EBITDA ajusté) n’étant pas reconnus comme des indicateurs de performance financière ou de liquidité selon les normes IFRS. Les indicateurs financiers non IFRS ainsi présentés étant utilisés par la direction pour assurer le suivi des performances sous-jacentes de l’entreprise et de ses opérations, ils n’ont été soumis à aucun audit ni examen. En outre, ils peuvent ne pas être représentatifs de ses résultats d’exploitation historiques et ne prédisent en aucun cas ses futurs résultats. Ces indicateurs non IFRS vous sont communiqués à titre d’information, en tant qu’indicateurs complémentaires d’évaluation des performances de FL Entertainment N.V. (la « Société ») ; lesdits indicateurs et autres indicateurs similaires sont largement utilisés dans le secteur d’activité de la Société afin d’évaluer les performances opérationnelles et la liquidité des entreprises. Toutes les sociétés ne calculent pas les indicateurs financiers non IFRS de la même manière ni sur la même base. Par conséquent, ces indicateurs et ratios peuvent ne pas être comparables aux indicateurs du même nom ou approchant, utilisés par d’autres entreprises. Vous trouverez de plus amples informations au sujet de ces indicateurs non IFRS dans notre [document de référence complémentaire au rapport].

Les informations réglementées relatives à ce communiqué de presse sont disponibles sur le site web :

https://fl-entertainment.com/

ANNEXES

Glossaire

Transaction : réorganisation du groupe regroupement d’entreprises avec Pegasus Entrepreneurial Acquisition Company Europe B.V., société d’acquisition à vocation spécifique (special purpose acquisition company) afin de devenir une société cotée sur Euronext Amsterdam.

EBITDA ajusté : applicable à une période donnée, celui-ci prend en compte le résultat opérationnel sur cette période (hors coûts de restructuration et autres éléments non récurrents) ; les charges liées aux avantages long terme et charges liées aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération ainsi que les dotations aux amortissements (hors fiction). Les dotations aux amortissements de fiction concernent les amortissements pour la production de fiction, qui sont considérés par le Groupe comme des coûts d’exploitation. Compte tenu de ces amortissements de fiction, le poste relatif aux dotations aux amortissements du compte de résultat combiné du Groupe diffère des coûts d’amortissement pris en compte dans ce calcul.

Résultat net ajusté : représente le résultat net (bénéfice ou perte), ajusté pour tenir compte des coûts de restructuration et autres éléments non essentiels ; des charges liées aux avantages long-terme et charges liées aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération

Flux de trésorerie disponible ajusté : représente l’EBITDA, ajusté pour tenir compte de l’achat et de la cession d’immobilisations corporelles et d’actifs incorporels, ainsi que des décaissements liés aux locations n’étant pas identifiées comme des frais de location.

Flux de trésorerie opérationnel disponible ajusté : représente l’EBITDA, ajusté pour tenir compte de l’achat et de la cession d’immobilisations corporelles, et d’actifs incorporels ; des décaissements liés aux locations n’étant pas identifiées comme des frais de location ; et enfin, de la variation du besoin en fonds de roulement et des impôts versés.

Endettement financier net : représente la somme des obligations, emprunts et découverts bancaires, crédit-vendeur, intérêts courus sur les obligations et les emprunts bancaires ; à cette somme sont retranchées la trésorerie et les équivalents de trésorerie, les créances envers les prestataires de services de paiements électroniques, les fonds placés en fiducie conformément à la régulation française des jeux nets des dettes aux joueurs, plus (ou moins) la juste valeur des passifs (ou des actifs) dérivés nets pour cette période. L’endettement financier net répond aux normes pré-IFRS 16.

Levier : Endettement financier net ajusté / EBITDA ajusté.

Nombre de joueurs actifs uniques : représente la moyenne des utilisateurs uniques jouant au moins une fois par mois sur une période définie.

Production et distribution de contenus : Indicateurs clés

Indicateurs clés – M€ 9M 2021 9M 2022 Variation (%) A devises constantes (%)
Production 1 499,4 1 744,2 16,3 %  
Distribution 192,8 267,2 38,6 %  
Autres 108,1 110,4 2,2%  
CHIFFRE D’AFFAIRES 1 800,2 2 121,8 17,9 % 13,8 %
         
EBITDA ajusté 240,8 297,2 23,4 %  
Marge d’EBITDA ajusté (%) 13,4 % 14,0 %    
         
Capex (36,2) (36,8)    
Décaissements liés aux locations n’étant pas identifiées comme des frais de location (31,1) (31,7)    
         
Flux de trésorerie disponible ajusté 173,6 228,7 31,8 %  
         
Variation du BFR* (92,7) (105,8)    
Impôts versés (17,7) (27,6)    
Flux de trésorerie opérationnel disponible ajusté 63,3 95,4 50,7 %  

Paris sportifs et jeux en ligne : Indicateurs clés

Indicateurs clés – M€ 9M 2021 9M 2022 Variation (%) A devises constantes (%)
Paris sportifs 445,6 477,1 7,1 %  
Casino 76,9 71,8 -6,5 %  
Poker 32,1 34,9 8,7 %  
Autres 4,6 7,2 56,8 %  
CHIFFRE D’AFFAIRES 559,1 591,0 5,7 % 5,8 %
         
EBITDA ajusté 139,1 150,8 8,4 %  
Marge d’EBITDA ajusté (%) 24,9 % 25,5 %    
         
Capex (6,8) (6,4)    
Décaissements liés aux locations n’étant pas identifiées comme des frais de location (2,6) (2,6)    
         
Flux de trésorerie disponible ajusté 129,8 141,7 9,2 %  
         
Variation du BFR* (16,2) 5,2    
Impôts versés (11,0) (21,0)    
Flux de trésorerie opérationnel disponible ajusté 102,6 125,9 22,6 %  

* Hors versement du LTIP et éléments exceptionnels

État des flux de trésorerie consolidé intermédiaire

Pour la période de six mois close le 30 septembre – M€ 30 sept. 2021 30 sept. 2022
Résultat (1,9) (75,4)
Ajustements : 363,5 487,5
Quote-part dans le résultat des entreprises comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence 1,3 1,7
Dotations aux amortissements, dépréciations, pertes de valeurs et provisions nettes de reprises 102,1 91,3
Avantages long-terme accordés aux employés, et avantages liés aux compléments de prix et options considérés comme de la rémunération 127,3 104,7
Variation de la juste valeur des instruments financiers 6,8 76,9
Charges d’impôts sur le résultat 16,0 40,3
Autres ajustements (1) 9,3 63,8
Coût de la dette nette et des comptes courants 100,7 108,7
Flux de trésorerie bruts générés par l’activité 361,6 412,1
Variations du BFR (164,8) (205,6)
Impôts versés (28,6) (48,6)
Flux nets de trésorerie générés par l’activité 168,3 157,8
Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles (43,0) (43,2)
Acquisitions de sociétés consolidées, nettes de la trésorerie acquise (22,3) (36,3)
Augmentation des actifs financiers (3,4) (4,6)
Produits de la vente de sociétés consolidées, nets de la trésorerie cédée 7,5 3,8
Diminution des actifs financiers 0,5 163,5
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d’investissement (60,7) 83,2
Variation de capital   364,8
Variation des autres titres   114,4
Dividendes versés (30,0) (0,2)
Dividendes versés par les sociétés consolidées à leurs actionnaires sans contrôle (43,2) (3,6)
Transactions avec les actionnaires sans contrôle (2,1) (3,4)
Produits d’emprunts et autres dettes financières 23,5 15,6
Remboursements d’emprunts et autres dettes financières (51,1) (365,7)
Remboursements de crédits vendeurs   (388,5)
Autres éléments de trésorerie liés aux activités financières (0,8) (0,1)
Intérêts versés (106,9) (111,1)
Flux nets de trésorerie liés aux opérations de financement (210,7) (377,7)
Incidence des variations des taux de change (9,9) 36,7
Augmentation/(diminution) nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (113,0) (100,1)
     
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture 388,5 432,4
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture 275,5 1.4    
     

(1) Parmi les ajustements complémentaires : gains de change non réalisés sur la cession et la liquidation de filiales.

État de la situation financière consolidé intermédiaire

M€ 31 déc. 2021 30 sept. 2022
ACTIFS    
Goodwill 2 493,9 2 557,3
Immobilisations incorporelles 236,7 219,6
Actifs au titre du droit d’utilisation 171,1 155,1
Immobilisations corporelles 55,3 59,3
Participations dans des entreprises associées et coentreprises 11,1 12,6
Actifs financiers non courants 83,0 131,3
Autres actifs non courants 29,6 20,6
Actifs d’impôt différé 47,6 27,1
Actifs non courants 3 128,3 3 182,9
     
Stocks et en-cours 676,7 882,7
Créances commerciales 463,6 518,8
Autres actifs courants 264,2 324,0
Actifs financiers courants 75,2 36,3
Trésorerie et équivalents de trésorerie 434,1 335,8
Actifs courants 1 913,7 2 097,6
TOTAL DE L’ACTIF 5 042,0 5 280,5
     
     
     
CAPITAUX PROPRES ET PASSIF    
Capital social 8,0
Prime d’émission et bénéfices non distribués 73,6 47,8
Bénéfice/(perte) nette attribuable aux actionnaires (43,0) (79,3)
Capitaux propres 30,6 (23,5)
Participations ne donnant pas le contrôle (36,7) 0,7
Total des capitaux propres (6,2) (22,8)
     
Instruments de passif 135,7
Emprunts à long terme et autres dettes financières 2 457,8 2 535,5
Dettes de location à long terme 143,2 124,5
Provisions non courantes 22,0 23,8
Autres passifs non courants 291,7 391,5
Passif d’impôt différé 3,2 9,4
Passifs non courants 2 917,9 3 220,5
     
Emprunts à court terme et découverts bancaires 306,2 158,2
Dettes de location à court terme 40,2 41,9
Dettes commerciales 511,2 558,6
Provisions courantes 39,1 12,5
Passifs tirés des contrats clients 776,9 912,3
Autres passifs courants 456,8 399,4
Passifs courants 2 130,3 2 082,9
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 5 042,0 5 280,5

Endettement financier net consolidé IFRS

M€ 31 déc. 2021 30 sept. 2022
Obligations 1 461,5 1 362,6
Emprunts bancaires 1 232,5 1 176,3
Découverts bancaires 1,7 3,4
Intérêts courus sur obligations et emprunts bancaires 32,7 14,3
Prêts vendeurs 137,2
Total de la dette bancaire 2 728,4 2 693,8
Trésorerie et équivalents de trésorerie (434,1) (335,8)
Créances commerciales des fournisseurs (24,8) (10,2)
Dettes des joueurs 41,7 40,8
Encaisse en fidéicommis (22,4) (22,0)
Trésorerie nette et équivalents de trésorerie (439,5) (327,1)
     
Dette nette avant instruments dérivés 2 288,8 2 366,7
Dérivés – passifs 6,1
Dérivés – actifs (26,2) (94,8)
Dette nette 2 268,8 2 271,8

Production et distribution de contenus : endettement financier net au 30 septembre 2022

Endettement financier net – M€ 31 déc. 2021 31 mars 2022 30 juin 2022 30 sept. 2022
Pour Banijay :        
Total de la dette garantie (définition OM) 1 805 1 809 1 871 1 914
         
Autres dettes 296 279 313 314
SUN 409 402 409 402
Dette totale 2 510 2 490 2 593 2 630
Actifs financiers disponibles       (78)
Trésorerie nette (342) (312) (353) (230)
Total de l’endettement financier net 2 168 2 178 2 240 2 322
         
EO et PUT 100 114 116 115
Total de l’endettement financier net (EO et PUT incl.) 2 268 2 292 2 355 2 437
         
Pour FL Entertainment :        
Amortissement des coûts de transaction     (48) (44)
Dette de location (IFRS 16)     (156) (155)
Total de l’endettement financier net pour FL Entertainment  2 035 2 122
         
Dérivés     (49) (90)
Total de l’endettement financier net pour FL Entertainment     1 987 2 032
         
         
Ratios pour Banijay :        
Ratio de levier, comme indiqué 4,85 4,66 4,60 4,55
Ratio de levier ajusté, comme indiqué 5,07 4,91 4,84 4,78
Ratio de levier net garanti senior 3,50 3,45 3,35 3,37

1 EBITDA ajusté et flux de trésorerie disponible ajusté : se référer à l’annexe pour en connaître la définition
2 Dette nette : pré-IFRS 16
3 À taux de change constants
4 Cumul annuel 2022
5 Hors activités abandonnées de Bet-at-home
6 Production et distribution de contenus
7 Parmi celles-ci, une acquisition signée, mais pas encore réalisée
8 Acquisition signée, non encore réalisée
9 Toutes les acquisitions signées et/ou finalisées incluses

FL Entertainment Resultats 9M 2022 Zonebourse

FL Entertainment Resultats 9M 2022 Zonebourse

Toute l’actualit sur FL ENTERTAINMENT N.V.

CA 2022 3 840 M
3 960 M
Rsultat net 2022 55,8 M
57,5 M
Dette nette 2022 2 171 M
2 239 M
PER 2022 18,5x
Rendement 2022
Capitalisation 3 499 M
3 608 M
VE / CA 2022 1,48x
VE / CA 2023 1,34x
Nbr Employs
Flottant 0,90%

Graphique FL ENTERTAINMENT N.V.



Dure :


Priode :


3C CandleStick on



FL Entertainment N.V. : Graphique analyse technique FL Entertainment N.V. | Zonebourse

Tendances analyse technique FL ENTERTAINMENT N.V.

Court Terme Moyen Terme Long Terme
Tendances Baissire Baissire Baissire

Evolution du Compte de Rsultat

Vente

consensus flch

Achat

Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d’Analystes 2
Dernier Cours de Clture 8,50 €
Objectif de cours Moyen 11,25 €
Ecart / Objectif Moyen 32,4%

Dirigeants et Administrateurs


We want to thank the writer of this write-up for this outstanding material

FL Entertainment: Rsultats 9M 2022 | Zonebourse

You can find our social media profiles here as well as other related pages herehttps://www.ai-magazine.com/related-pages/