TELUS International publie ses résultats du T1 2022, croissance des produits d’exploitation et de la rentabilité dans les deux chiffres et croissance du flux de trésorerie dans les trois chiffres, et réitère ses fortes perspectives pour 2022

Produits d’exploitation de 599 millions de dollars (hausse de 19 pour cent d’une année à l’autre)

Bénéfice net de 34 millions de dollars, comparativement à 3 millions au même trimestre l’an dernier

BPA dilué de 0,13 $, comparativement à 0,01 $ au même trimestre l’an dernier

BAIIA rajusté1 de 142 millions de dollars (hausse de 10 pour cent d’une année à l’autre)

BPA dilué rajusté1 de 0,26 $ (hausse de 13 pour cent d’une année à l’autre)

Amélioration continue des leviers financiers et des niveaux de liquidités, pour une capacité accrue à stimuler la croissance

Prévisions de croissance rentable à grande échelle soutenue dans les deux chiffres en 2022

VANCOUVER, Colombie-Britannique–(BUSINESS WIRE)–TELUS International (NYSE et TSX : TIXT), un moteur d’innovation inégalé sur le plan de l’expérience client numérique qui conçoit, produit et livre des solutions de prochaine génération pour des marques mondiales créatrices de marché, notamment dans les secteurs de l’intelligence artificielle et de la modération de contenus, a publié aujourd’hui ses résultats du trimestre clos le 31 mars 2022. TELUS Corporation (TSX : T, NYSE : TU) est l’actionnaire dominant de TELUS International. À moins d’indication contraire, tous les résultats qui figurent dans le présent communiqué de presse et ailleurs dans les renseignements financiers de TELUS International sont exprimés en dollars américains.

« TELUS International a commencé l’année en force en affichant une solide croissance des produits d’exploitation et de la rentabilité dans les deux chiffres et une croissance du flux de trésorerie dans les trois chiffres d’une année à l’autre, grâce aux efforts que son équipe hautement mobilisée déploie à l’échelle mondiale, a déclaré Jeff Puritt, président et chef de la direction de TELUS International. Nous devons les résultats du premier trimestre à la forte croissance interne de nos activités, et ce, malgré la taille beaucoup plus importante de notre entreprise à l’heure actuelle. À cette fin, nous avons acquis un nombre exceptionnel de clients dans le marché vertical du commerce électronique et des technologies financières. Ce secteur a connu la deuxième plus forte croissance sur un an. Pour sa part, le marché vertical phare des technologies et des jeux continue de générer la part de revenus la plus importante du trimestre en dollars absolus. L’équipe AI Data Solutions a aussi joué un rôle important dans la croissance de TELUS International. Ses efforts considérables au cours du trimestre ont fait fond sur les réussites de 2021, ainsi que sur les efforts d’intégration et la stratégie conjointe de mise en marché et de vente croisée que nous continuons d’adopter pour élargir notre clientèle et servir nos clients actuels. Au premier trimestre, notre équipe des ventes a conclu des ententes avec de nouvelles entreprises prometteuses, y compris un perturbateur clé du secteur de l’immobilier, une entreprise de technologies financières en pleine croissance et un portail de voyages en Allemagne. En même temps, notre équipe a approfondi et fait progresser plusieurs relations avec des clients de haute valeur et élargi notre mandat auprès de notre principal client (un chef de file des médias sociaux) et de notre troisième client en importance (Google), en plus de la plus grande entreprise de commerce électronique au monde, d’une institution financière de premier ordre en Amérique du Nord et d’un fournisseur d’appareils électroniques pour consommateurs. »

M. Purritt a ajouté : « La passion de notre équipe et nos efforts collectifs continuent d’être reconnus dans le secteur. Au premier trimestre, TELUS International a été désignée comme un chef de file à la suite de l’évaluation NEAT de NelsonHall dans le rapport intitulé Social Media CX Services. L’entreprise a obtenu la même distinction dans les sous-catégories de la génération de produits d’exploitation, de l’amélioration de l’expérience client et de l’optimisation des coûts. Pour la sixième année consécutive, nous figurons sur la liste Global Outsourcing 100 d’IAOP, ce qui témoigne de notre position en tant qu’un des meilleurs fournisseurs de services de sourçage au monde sur le plan de la taille, de la croissance, de la recommandation des clients, des prix, des certifications, de l’innovation et de la responsabilité sociale des entreprises. En 2022, Mogul a aussi ajouté TELUS International à sa liste des 100 meilleures entreprises pour la représentation de la diversité. Ce prix célèbre les entreprises qui investissent dans des ressources et des outils et qui mettent en place des pratiques d’embauche soutenant la diversité, et dont l’équipe de direction est diversifiée. Maintenant que le monde se remet des mesures de quarantaine après plus de 24 mois d’incertitude occasionnée par la pandémie, je me réjouis des occasions qui s’offrent aux membres de l’équipe et à l’entreprise. Je suis persuadé que nous continuerons de répondre aux besoins et aux attentes de nos clients et des collectivités où nous travaillons. »

« Au premier trimestre de 2022, TELUS International a généré des produits d’exploitation de 599 millions de dollars, ce qui représente une croissance interne de 19 pour cent d’une année à l’autre et de 21 pour cent en devise constante en tenant compte de l’écart de change défavorable de plus de 2 pour cent par rapport au même trimestre de l’année précédente, a déclaré Vanessa Kanu, chef des services financiers. En outre, nous avons poursuivi la croissance de la rentabilité grâce à notre combinaison gagnante de services, à nos prix et à des gains de productivité qui ont atténué l’incidence des tendances actuelles du marché de l’emploi et les investissements soutenus dans l’entreprise. L’entreprise a affiché une forte croissance du flux de trésorerie, notamment une hausse de 244 pour cent du flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation par rapport à l’année dernière et une hausse de plus de 450 pour cent du flux de trésorerie disponible par rapport à la même période de l’exercice précédent. »

« Même si la concurrence demeure féroce sur le marché de l’emploi, nous continuons de démontrer une forte capacité à stimuler la croissance grâce à des embauches impressionnantes. Au premier trimestre, nous avons accueilli environ 5 800 nouveaux membres de l’équipe à temps plein, ce qui représente une autre hausse record du nombre de membres de l’équipe à l’échelle mondiale en un seul trimestre, a ajouté Mme Kanu. À cet égard, nous continuons d’incorporer des solutions novatrices et immersives à notre stratégie mondiale de recrutement numérique et de mobilisation des membres de l’équipe. Mentionnons le lancement imminent de notre nouvelle expérience dans le méta-univers, où les candidats participeront à des salons de l’emploi virtuels et visiteront des kiosques d’information. Nos recruteurs en profiteront pour évaluer les compétences, les traits de personnalité et les aptitudes linguistiques des candidats dans un contexte ludique. Cette solution infonuagique comprend aussi des espaces virtuels où les membres de l’équipe peuvent nous recommander des candidats dans le cadre d’un programme de recommandation. »

« Compte tenu de notre excellent départ en 2022, c’est avec confiance que nous maintenons nos perspectives pour le reste de l’année, malgré les taux de change actuels défavorables que nous n’avions pas prévus au début de l’année, ce qui témoigne de la forte croissance sous-jacente de nos activités principales, a conclu Mme Kanu. De plus, nous maintenons des liquidités amplement suffisantes pour faire des acquisitions judicieuses, qui amplifieront et accéléreront l’exécution de notre stratégie et de notre parcours de croissance. »

Voici quelques faits saillants des résultats financiers et opérationnels qui comprennent certaines mesures non définies par les PCGR. Consultez la section Mesures non définies par les PCGR du présent communiqué.

Faits saillants du T1 2022 par rapport au T1 2021

  • Les produits d’exploitation se sont chiffrés à 599 millions de dollars, une hausse de 94 millions de dollars (ou 19 pour cent) d’une année à l’autre. Cette croissance interne a été stimulée par l’expansion de notre clientèle. La croissance des produits d’exploitation tient compte d’un écart de change défavorable de plus de 2 pour cent par rapport à l’année précédente, surtout entre l’euro et le dollar américain.
  • Le bénéfice net s’est élevé à 34 millions de dollars et le BPA dilué, à 0,13 $, comparativement à 3 millions et à 0,01 $ respectivement au T1 2021. Le bénéfice net et le BPA dilué comprennent les effets du rajustement de la rémunération fondée sur des actions, les frais d’acquisition et d’intégration et l’amortissement des actifs incorporels acquis, entre autres éléments. Le bénéfice net rajusté2, qui exclut l’incidence de ces facteurs, a connu une hausse de 17 pour cent d’une année à l’autre pour s’établir à 69 millions de dollars au premier trimestre de 2022, comparativement à 59 millions de dollars au même trimestre de l’année précédente.
  • Le BAIIA rajusté s’est élevé à 142 millions de dollars, en hausse de 10 pour cent comparativement à 129 millions de dollars au même trimestre de l’année dernière. La marge du BAIIA rajusté2 était de 23,7 pour cent, contre 25,5 pour cent au même trimestre de l’année dernière. Cette baisse est attribuable à la croissance des produits d’exploitation et à la hausse prévue des coûts liés au soutien des clients et des membres de l’équipe, ainsi qu’aux investissements dans l’entreprise. Le BPA dilué rajusté était de 0,26 $, en hausse de 13 pour cent d’une année à l’autre.
  • Le flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation s’est élevé à 124 millions de dollars, comparativement à 36 millions au même trimestre de l’année dernière, principalement en raison de la croissance interne de nos activités, de la réduction des taxes et impôts et des intérêts payés, et de la baisse de la rémunération à base d’actions. Le flux de trésorerie disponible2 s’est chiffré à 99 millions de dollars, comparativement à 18 millions au même trimestre de l’année dernière, le flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation ayant largement excédé la hausse des dépenses en immobilisations qui ont soutenu la croissance continue de l’entreprise, principalement grâce à des investissements en Asie-Pacifique, en Amérique centrale et en Europe.
  • Le ratio de levier dette nette-BAIIA rajusté était, conformément à la convention de crédit, de 1,8x au 31 mars 2022 (une amélioration supplémentaire par rapport au ratio de 2,1x enregistré au 31 décembre 2021), ce qui reflète le remboursement continu de la dette au moyen du flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation.
  • Notre effectif se chiffrait à 67 932 au 31 mars 2022 (une hausse de 32 pour cent sur un an qui témoigne de la croissance à grande échelle que nous avons connue dans toutes les régions pour répondre à la demande grandissante des clients).

Un exposé de nos résultats d’exploitation sera inclus dans le rapport de gestion du premier trimestre de 2022 (daté du 6 mai 2022), qui sera déposé sur SEDAR et sous l’Annexe 99.2 du formulaire 6-K sur EDGAR. Ces publications et des renseignements additionnels seront aussi disponibles sur le site telusinternational.com/investors.

Perspectives

La direction a réitéré ses prévisions pour l’ensemble de 2022.

  • Les produits d’exploitation devraient se situer entre 2 550 et 2 600 millions de dollars, ce qui représenterait une augmentation de 16,2 à 18,5 pour cent, selon les résultats déclarés, et une croissance de 19 à 21 pour cent en devise constante. Compte tenu de la dépréciation récente de l’euro par rapport au dollar américain, nous supposons maintenant un taux de change moyen de 1 euro contre 1,08 dollar américain du deuxième au quatrième trimestre de 2022 (notre prévision précédente était de 1 euro contre 1,13 dollar américain).
  • La marge du BAIIA rajusté devrait être d’environ 24 pour cent.
  • Le BPA dilué rajusté devrait s’établir dans la fourchette de 1,18 $ à 1,23 $.

Conférence téléphonique avec les investisseurs pour le T1 2022

TELUS International tiendra une conférence téléphonique aujourd’hui le 6 mai 2022 à 10 h 30 (HE) / 7 h 30 (HP) au cours de laquelle la direction présentera les résultats du T1 2022, puis répondra aux questions d’analystes sélectionnés. La conférence téléphonique sera diffusée en direct sur le site web des relations avec les investisseurs de TELUS International, à https://www.telusinternational.com/investors/news-events, où elle sera ensuite accessible en différé.

Mesures non définies par les PCGR

Ce communiqué contient des informations financières non soumises aux PCGR. Vous trouverez un rapprochement avec des mesures définies par les PCGR à la fin du communiqué. Nous rendons compte de certaines mesures non soumises aux PCGR, car la direction les utilise dans l’analyse du rendement de l’entreprise, mais elles n’ont pas de définition standard selon les normes IFRS. Il est possible que ces mesures financières et ces taux non soumis aux PCGR ne soient pas comparables aux mesures et aux taux qui le sont ou aux mesures et aux taux non soumis aux PCGR communiqués par d’autres entreprises, malgré des noms semblables, y compris ceux du secteur et de TELUS Corporation, notre actionnaire dominant.

Le BAIIA rajusté, le bénéfice net rajusté et les flux de trésorerie disponible sont des mesures financières non définies par les PCGR, et la marge du BAIIA rajusté et le BPA dilué rajusté sont des taux non définis par les PCGR.

Le BAIIA rajusté est utilisé couramment par les entreprises du secteur. Il permet aux investisseurs de comparer et d’évaluer le rendement opérationnel relatif. Nous nous en servons pour évaluer notre capacité à assumer le service des facilités d’emprunt, nouvelles ou existantes, et pour financer des occasions de croissance et d’acquisition. De plus, certaines clauses restrictives associées à notre facilité de crédit sont basées sur le BAIIA rajusté. Nous devons donc surveiller cette mesure financière non soumise aux PCGR en fonction des clauses restrictives applicables. Le BAIIA rajusté ne doit pas remplacer le bénéfice net dans l’évaluation de notre rendement financier, pas plus qu’il ne doit être utilisé comme mesure de remplacement pour les flux de trésorerie actuels et futurs. Néanmoins, nous croyons qu’une mesure financière qui présente le bénéfice net rajusté en fonction de ces facteurs permet aux investisseurs de mieux évaluer les tendances sous-jacentes de nos activités, notre rendement opérationnel et notre stratégie globale.

Nous excluons certains éléments du bénéfice net rajusté et du BAIIA rajusté qui, à notre avis, subissent l’influence de facteurs non représentatifs de notre rendement opérationnel (p. ex. changement des mesures liées au regroupement d’entreprises; acquisitions, intégrations et autres; rémunération à base d’actions; gains ou pertes liés aux taux de change et amortissement des actifs incorporels acquis; et effets fiscaux de ces modifications). Un rapprochement complet entre les mesures PCGR comparables, le BAIIA rajusté et le bénéfice net rajusté est inclus à la fin du présent communiqué.

Nous calculons le flux de trésorerie disponible en soustrayant les dépenses en immobilisations du flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation, puisque nous croyons que les dépenses en immobilisations sont un coût récurrent nécessaire au maintien de nos immobilisations productives et au soutien de nos activités organiques. Nous utilisons cette mesure pour évaluer les flux de trésorerie générés par nos activités courantes qui peuvent être utilisés pour répondre à nos obligations financières, respecter nos engagements en matière de remboursement de dettes, réinvestir dans l’entreprise et financer partiellement nos acquisitions futures.

La marge du BAIIA rajusté est calculée en divisant le BAIIA rajusté par les produits d’exploitation consolidés. Nous surveillons régulièrement la marge du BAIIA rajusté pour évaluer notre rendement opérationnel par rapport aux budgets établis, aux objectifs opérationnels et au rendement des autres entreprises du secteur.

Le BPA dilué rajusté est utilisé par la direction pour évaluer la rentabilité des activités commerciales sur une base par action. Nous surveillons régulièrement le BPA dilué rajusté puisqu’il offre à la direction et aux investisseurs une façon plus fiable de comparer notre rendement opérationnel d’une période à l’autre afin de mieux comprendre notre capacité à gérer les coûts opérationnels et à générer des profits. Le BPA dilué rajusté est calculé en divisant le bénéfice net rajusté par le nombre total moyen pondéré et dilué d’actions en circulation pendant la période concernée.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs concernant nos perspectives financières pour l’exercice 2022, l’entreprise, ses activités et sa situation et son rendement financiers, ainsi que ses plans, ses objectifs et ses attentes relativement aux résultats de ses activités et à sa situation financière. Prenez note que l’information sur nos perspectives financières de l’exercice 2022, nos objectifs et nos attentes est fournie dans le présent communiqué pour mettre en contexte la nature des plans de l’entreprise et qu’elle pourrait ne pas convenir à d’autres fins. Tout énoncé contenu dans le présent document qui ne rapporte pas un fait avéré peut être considéré comme un énoncé prospectif. Dans certains cas, vous pouvez déterminer qu’un énoncé est prospectif s’il contient des verbes conjugués au conditionnel ou au futur ou des termes comme « anticiper », « avoir l’intention de », « bien placé pour », « but », « chercher à », « cible », « continuer », « croire », « envisager », « estimer », « objectif », « plan », « potentiel », « pourrait », « présumer », « prévoir », « s’attendre à », « viser » ainsi que d’autres termes semblables qui supposent ou annoncent des événements ou des tendances à venir, ou la forme négative de ces termes ou d’autres termes comparables.

Ces énoncés prospectifs sont fondés sur nos attentes, nos estimations, nos prévisions et nos projections concernant l’entreprise et le secteur dans lequel elle œuvre ainsi que les croyances et les hypothèses de la direction. Ils ne sont pas un gage de rendement ou de développement et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui échappent dans certains cas à notre volonté.

Plus précisément, nous avons formulé plusieurs hypothèses sous-jacentes à nos perspectives financières pour l’exercice 2022, y compris des hypothèses clés concernant : notre capacité à mettre en œuvre notre stratégie de croissance, notamment en élargissant les services offerts aux clients et en attirant de nouveaux clients; notre capacité à enraciner davantage notre culture d’entreprise et à assurer la compétitivité de nos offres de services; notre capacité à attirer et à retenir des talents; et notre capacité d’intégration et à tirer profit de l’acquisition de Competence Call Centre, de Managed IT Services business et de TELUS International AI Data Solutions (TIAI). Nous avons aussi formulé des hypothèses concernant la taille et le taux de croissance relatif de nos secteurs verticaux cibles, nos prévisions en matière d’exploitation et de dépenses en immobilisations, et les effets de la pandémie de COVID-19 (y compris de l’apparition et de la propagation de variants) sur nos activités, notre situation financière, notre rendement financier et nos liquidités. Pour établir nos perspectives financières, l’équipe de direction évalue l’incidence que les tendances actuelles auront sur nos activités. Ces prévisions peuvent ne pas être adéquates dans d’autres circonstances.

Différents facteurs de risque peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus, notamment ce qui suit :

  • Nous faisons face à une concurrence intense de la part d’entreprises qui offrent des services semblables aux nôtres.
  • Vu l’intensité de la concurrence sur le marché de l’emploi, nos perspectives de croissance sont tributaires de notre capacité à attirer et à retenir suffisamment de personnes qualifiées au sein de notre équipe.
  • Nos capacités de croissance et de rentabilité pourraient être grandement affectées si les changements technologiques et les attentes des clients surpassaient nos offres de services et le développement de nos outils et processus internes, ou si nous étions incapables de répondre aux attentes des clients.
  • L’impossibilité d’assurer la pérennité de notre culture au fur et à mesure de notre croissance pourrait compromettre nos services, notre rendement financier et nos activités.
  • Nos résultats commerciaux et financiers pourraient être affectés par les conditions économiques et géopolitiques, y compris celles en Ukraine, et par leurs répercussions sur les activités de nos clients et sur la demande pour nos services.
  • Trois clients comptent pour une part importante de nos produits d’exploitation, et la perte ou la réduction de nos activités auprès de ces clients, ou découlant de la consolidation de ces clients, ou de tout autre client important pourrait avoir d’importantes répercussions négatives.
  • Notre entreprise pourrait ne pas se développer selon nos attentes actuelles en raison de la réaction négative du public à l’impartition à l’étranger, de projets de loi ou d’autres mesures.
  • Nos résultats commerciaux et financiers sont, et pourraient être à l’avenir, touchés négativement par la pandémie de COVID-19 et ses répercussions.
  • Nos activités seraient touchées négativement si la plupart ou l’ensemble des personnes qui fournissent des services d’annotation de données par l’entremise des solutions de production participative de TIAI étaient classées comme des employés et non comme des contractuels indépendants.
  • Il se pourrait que nous ne soyons pas en mesure de déterminer, d’exécuter, d’intégrer et de réaliser les avantages des acquisitions ou de gérer les risques connexes.
  • La divulgation non autorisée de données sensibles ou confidentielles sur les membres de l’équipe ou la clientèle, par cyberattaque ou d’autres moyens, peut nous exposer à des contentieux longs et coûteux, entacher notre réputation et entraîner la perte de clients.
  • Dans l’exercice de leurs fonctions, les membres de l’équipe chargés de la modération du contenu pourraient souffrir de répercussions négatives. Même si nos programmes de mieux-être et de résilience sont conçus pour soutenir la santé physique et mentale des membres de l’équipe, il se peut qu’ils ne suffisent pas à atténuer ces répercussions en raison de l’évolution rapide du contenu à modérer, des changements de réglementation, de la variation des approches visant à régler les problèmes et d’autres facteurs associés à ce type de travail. Notre incapacité à atténuer les répercussions pourrait nuire au recrutement et à la rétention des membres de l’équipe et engendrer une hausse des coûts, notamment si des poursuites sont intentées contre nous.
  • La structure à deux catégories d’actions prévue dans nos statuts a pour effet de concentrer le contrôle du vote et la possibilité d’influencer les affaires de l’entreprise avec TELUS.
  • Le cours des actions à droit de vote subalterne pourrait subir l’incidence d’un faible volume de transactions et être amoindri en raison de l’affaiblissement des ventes à l’avenir, ou de notre capacité de vente telle que perçue par nous ou nos actionnaires sur le marché public.
  • Les administrateurs nommés par TELUS continueront de contrôler le conseil d’administration de TELUS International pour un avenir prévisible.

Contacts

Relations avec les investisseurs de TELUS International

Jason Mayr

604-695-3455

ir@telusinternational.com

Relations avec les médias de TELUS International

Ali Wilson

604-328-7093

ali.wilson@telusinternational.com

Read full story here

Source :

We want to give thanks to the author of this short article for this remarkable material

TELUS International publie ses résultats du T1 2022, croissance des produits d’exploitation et de la rentabilité dans les deux chiffres et croissance du flux de trésorerie dans les trois chiffres, et réitère ses fortes perspectives pour 2022

You can find our social media profiles here as well as other related pages herehttps://www.ai-magazine.com/related-pages/