Rsum des principales informations conomiques du jeudi 22 septembre 2022

Zurich (awp) – Principales informations économiques de la journée:

POLITIQUE MONÉTAIRE: La Banque nationale suisse (BNS) met un point final à près de huit ans de taux négatifs. Afin de contrer une inflation persistante, l’institut d’émission resserre pour la deuxième fois en autant d’examens trimestriels sa politique monétaire, relevant son principal taux directeur de 75 points de base. Ce dernier passera ainsi dès ce vendredi de -0,25% à 0,5%. Le garant de la stabilité monétaire entend par ce biais “contrer la pression inflationniste qui s’est de nouveau accrue et en entraver la propagation à des biens et services moins touchés jusqu’ici par le renchérissement”, précise le point de situation.

PRÉVOYANCE: Les caisses de pensions helvétiques ont profité l’an dernier de la multiplication par deux du résultat de leurs placements – à 89,23 milliards de francs suisses – pour surcompenser une aggravation de même envergure du déficit de l’activité d’assurance, à 33,49 milliards, selon le calcul encore provisoire de l’Office fédéral de la statistique (OFS). L’excédent des produits a ainsi explosé de plus de 130% à 19,04 milliards de francs suisses. Le montant des cotisations et apports ordinaires a reculé de 8,3% à 60,82 milliards, tandis que les prestations d’entrées ont chuté de 13,0% à 37,43 milliards.

PHARMA: Sur le point de se défaire de son unité génériques et biosimilaires Sandoz, le laboratoire rhénan Novartis brosse sa nouvelle feuille de route à moyenne voire longue échéance, à l’occasion d’une journée pour investisseurs et analystes. D’ici 2027, la croissance annuelle moyenne doit s’établir à 4%. La marge opérationnelle ajustée doit, elle, osciller autour de 40% sur le moyen à long terme. L’amélioration de la rentabilité doit influencer positivement le flux de trésorerie disponible et le rendement sur capitaux investis (Roic).

ELECTROTECHNIQUE: ABB a pris une participation de 10% dans Samotics, un fournisseur de solutions informatiques visant à optimiser les équipements industriels. Ensemble les deux entreprises comptent faire évoluer l’analyse en temps réel des données pour améliorer l’efficience énergétique et la “résilience opérationnelle” des installations, selon un communiqué. La plateforme de Samotics utilise l’intelligence artificielle et se base sur l’analyse de la signature électrique (ESA) pour détecter les signaux de courant et de tension dans les systèmes de moteurs électriques afin d’éviter les pannes de systèmes, d’optimiser les performances et d’améliorer l’efficacité énergétique.

MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION: Le mastodonte zougois des matériaux de construction Holcim a bouclé le rachat du spécialiste belge des façades et de l’isolation Cantillana, annoncé début juillet. La multinationale n’avance toujours aucun prix de transaction, mais rappelle que les quelque 200 employés de sa dernière acquisition doivent générer sur l’année en cours un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros. Fondée en 1875 à Sint-Niklaas, Cantillana avait été acquise en 1982 par Stadsbader, avant de passer dans le giron de Holcim. La société vient renforcer le pôle rénovation de bâtiment et efficience énergétique, construit sur les acquisitions récentes du français PRB Groupe, du belge PTB-Compaktuna et du polonais Izobelt.

TRANSPORT AÉRIEN: La compagnie aérienne Swiss et le syndicat de pilotes Aeropers n’ayant pas trouvé d’accord sur une nouvelle convention collective de travail (CCT), le transporteur propose à son interlocuteur une procédure de conciliation hors tribunal. Dans les prochaines semaines, une recommandation de conciliation non contraignante qui tiendra compte des intérêts de l’employeur comme des pilotes devrait donc être présentée.

POLITIQUE MONÉTAIRE: Le ministère japonais des Finances a déclaré être intervenu sur le marché des changes pour soutenir le yen qui s’est effondré face au dollar depuis mars, sur fond du décalage croissant entre les politiques monétaires américaine et japonaise. C’est la première fois depuis 1998 que le Japon intervient sur le marché des changes pour soutenir le yen. Tokyo était intervenu en 2011 dans le but inverse: faire baisser sa monnaie par rapport au dollar, une action qui avait été concertée avec les autres pays du G7.

CONJONCTURE: La Banque d’Angleterre a annoncé une hausse marquée de son taux directeur, mais moins que celle adoptée la veille par la Réserve fédérale américaine (Fed) alors que l’économie britannique devrait entrer en récession au troisième trimestre. Le comité de politique monétaire (MPC) était partagé: sur neuf membres, “cinq ont voté pour une hausse de 0,50 point” à 2,25%, explique la BoE dans un communiqué, estimant en outre que l’inflation britannique va connaître un pic en octobre d’un peu moins de 11%, contre 13% prévus jusqu’à présent.

CONJONCTURE: Le climat des affaires en France s’est dégradé au mois de septembre. Les chefs d’entreprise se montrant plus pessimistes quant à leur activité et leurs perspectives. L’indicateur qui synthétise le climat des affaires perd deux points à 102 points, et reste toutefois encore légèrement au-dessus de sa moyenne de longue période, qui est de 100 points, précise l’Institut national de la statistique. “Tous les grands secteurs d’activité participent à cette détérioration, à l’exception du bâtiment”, précise l’Insee dans son communiqué.

INTERNET ET LOGICIELS: Des données personnelles d’environ 50’000 clients et prospects de la banque en ligne Revolut ont été subtilisées lors d’une cyberattaque dans la nuit du dimanche 11 septembre, a indiqué à l’AFP la néobanque basée à Londres. “Revolut a récemment subi une cyberattaque très ciblée. Une entité non autorisée a pu accéder aux données d’un petit pourcentage (0,16%) de nos clients pendant une courte période”, écrit la société dans un communiqué.

AÉRONAUTIQUE: La compagnie aérienne chinoise Xiamen Airlines a passé commande à Airbus de 40 appareils de la famille de monocouloirs A320neo, a annoncé l’avionneur. Xiamen Airlines, basée à Xiamen (Fujian, sud-est) et filiale du groupe China Southern, exploitait jusqu’ici exclusivement des avions du concurrent Boeing.

PANDÉMIE: Pfizer va proposer aux pays à revenus faibles ou moyens d’acheter jusqu’à six millions de traitements contre le covid-19, certains à prix coûtant, via un mécanisme du Fonds mondial. Le laboratoire avait noué un partenariat similaire avec l’Unicef en avril, alors pour quatre millions de doses.

TRANSPORT AÉRIEN: La privatisation de TAP Air Portugal, renationalisée en 2020 à la suite de la crise du Covid-19, serait un “atout” pour l’avenir de la compagnie aérienne car elle permettrait de pouvoir compter sur des “partenaires forts”, a estimé sa directrice générale (CEO) de la compagnie publique portugaise, Christine Ourmières-Widener. “Que la TAP, à un moment donné, fasse partie d’un projet de consolidation, on est convaincus que sur le long terme, c’est quelque chose à vraiment étudier”, a déclaré la Française à l’AFP.

awp

We would love to give thanks to the writer of this short article for this outstanding web content

Rsum des principales informations conomiques du jeudi 22 septembre 2022

Take a look at our social media profiles and other related pageshttps://www.ai-magazine.com/related-pages/