Les 40 ressources pédagogiques de la semaine (du 1er au 8 avril 2022)

Pédagogie

Daniel Gaonac’h : Les élèves et la mémoire

Que sait-on du fonctionnement de la mémoire, une compétence tellement importante en éducation ? Daniel Gaonac’h (université de Poitiers) publie un ouvrage (Les élèves et la mémoire, Retz) dans la célèbre collection Mythes et réalités. En 9 chapitres il étudie  autant de mythes bien connus des acteurs de l’Ecole. Est-on auditif ou visuel ? Doit-on apprendre par coeur ou comprendre ? La mémoire de travail sert-elle partout ? Certains élèves ont-ils une meilleure mémoire que d’autres ? Peut-on entrainer la mémoire de ses élèves ? Daniel Gaonac’h répond à quelques unes de ces questions.

Lisez l’article…    

 

Ce qui se joue dans la classe : Les collégiens, le cadre scolaire et ses règles

“Les collégiens… décrivent des enseignants qui sont performants quand ils parviennent, par la maîtrise de l’interprétation des signes qu’ils produisent, à enrôler les élèves pour le bénéfice du collectif comme des individus”. Dans un article de la Revue française de pédagogie (n°213), Julien Netter (Escol) et Audrey Boulin (Cergy Paris Unversity) analysent les règles du jeu de la classe telles que les collégiens les voient. Une certitude : ces règles existent et les collégiens les partagent même s’ils perçoivent de façon différente les choses. L’enjeu est de taille : les apprentissages. Aux enseignants donc de bien les connaitre. Mais les enseigne t-on?

Lisez l’article…    

 

L’éducation au politique

“De quelle éducation au politique voulons-nous pour aborder les réalités environnementales et de développement ?” demandent A Barthes, L Sauvé et F Torterat en introduction au dernier numéro de Education et socialisation (n°63). Les Cahiers du Cerfee explorent le champ de l’éducation au politique pour les questions environnementales. “comment repenser le politique en éducation ? Dans quelle mesure est-il opportun de repolitiser l’éducation face aux grands enjeux actuels de sociétés ? Il importe en effet de repenser plus globalement la place et la fonction du politique en éducation formelle et non-formelle, principalement face à la nécessaire prise en charge par l’éducation des grands enjeux actuels de la société. Ces questions, souvent posées dans le cadre des « éducations à » (au développement durable, à la santé, à la biodiversité, à la citoyenneté…), traversent également des courants tels que l’enseignement des questions socialement vives”.

Lisez l’article…    

 

Aménagements flexibles : ne pas oublier la coopération

“Les pratiques pédagogiques actuelles accordent une importance forte aux aménagements flexibles de l’espace. Les élèves sont autorisés et encouragés à se déplacer en classe et à y choisir des assises différentes pour travailler et apprendre”, rappellent S Connac, C Hueber et L Lanneau dans un article de la revue Didactique. Apprentissage et enseignement (2022, vol 3, n°1). “Nous avons suivi et observé méthodologiquement une classe d’élèves de 8 à 10 ans, en France, qui ont l’habitude de travailler selon ces modalités. Nous avons réalisé des captations vidéos tout au long de l’année scolaire puis mené des entretiens d’autoconfrontation avec plusieurs élèves. De l’analyse de ce matériau, nous en avons déduit que les organisations flexibles conduisent effectivement les élèves à coopérer, mais que les libertés permises nécessitent plusieurs précautions : former les élèves à la coopération pour éviter les malentendus, introduire un dispositif de limitation des libertés pour favoriser l’autorégulation et penser les différentes postures possibles des enseignants pour articuler apprentissage et enseignement”. Les auteurs rappellent que ” il semble nécessaire d’engager les enseignants mais aussi les élèves dans une formation à la coopération parce qu’elle ne se décrète pas, elle découle d’un apprentissage, d’autant qu’elle vient bousculer un modèle de société qui ne la favorise pas… L’enjeu d’une réussite d’aménagements de classes flexibles réside ainsi dans la capacité des acteurs à (re)penser leur espace de travail en instituant des temps de réflexions pour faire de l’école un lieu d’échanges et d’interactions sociales élargies au milieu qui l’entoure”.

Lisez l’article…    

 

Les charters schools augmentent la ségrégation

Elément phare du projet éducation de V Pécresse, l’application en France de Charter schools, avec la concurrence entre elles, est présenté comme la solution pour relever le niveau des élèves des écoles populaires.  Selon  Franck Adamson (California State University), qui s’exprime sur le site de l’Unesco à propos des écoles américaines, il n’en est rien. “La concurrence dans les écoles à charte conduit souvent à la sélection des élèves, l’une des pratiques les plus préjudiciables à l’équité en matière d’éducation”, écrit il. “La sélection se produit lorsque les écoles conseillent ou expulsent les élèves en utilisant différentes stratégies, y compris un manque de transparence dans les pratiques d’inscription, des indices aux parents que d’autres écoles serviraient mieux leurs enfants et des écoles trouvant des raisons de suspendre ou d’expulser les élèves ayant de faibles résultats aux tests… La montée en puissance des écoles à charte a vu les communautés perdre leurs écoles publiques alors que les décideurs les ferment ou les convertissent en écoles à charte. Par exemple, des recherches sur le système de Chicago montrent qu’à mesure que la privatisation de l’éducation augmentait dans toute la ville, les Afro-Américains devenaient de plus en plus séparés dans des écoles à faible revenu et uniraciales en raison à la fois des inscriptions dans les écoles à charte et des fermetures d’écoles publiques… Il existe un conflit d’intérêts inhérent entre le droit universel à l’éducation et l’objectif d’augmenter le profit . Alors que nous sommes confrontés à des défis mondiaux croissants, nous ne pouvons pas nous permettre de fracturer davantage l’offre d’éducation en diluant l’investissement public dans l’intérêt du profit privé ; au lieu de cela, nous devons collectivement concrétiser la vision de l’ONU et du droit conventionnel qui garantit le droit à une éducation publique de haute qualité pour tous les élèves”.

Lisez l’article…    

 

Bruno Devauchelle : A propos du volontarisme numérique en éducation

“Le mythe du numérique transformateur de la pédagogie doit être combattu. À la place, il y a la réalité d’un nouvel objet apparu au milieu du XXè siècle, l’informatique qui s’est imposée comme un fait social total mais qui est aussi un sérieux perturbateur endocrinien”. Bruno Devauchelle revient sur les argumentaires développés pour installer de l’équipement numérique en classe. Des promesses qui se heurtent à une institution frileuse et à l’absence de prise en compte des didactiques disciplinaires.

Lisez l’article…    

 

Bruno Devauchelle : Après l’élection, quel numérique à l’école ?

En éducation, les changements de gouvernements nous ont habitués à des annonces, des réformes… Chaque enseignant, chaque personnel de direction s’interroge sur ce qui va advenir. Quelles nouvelles réformes, quelle place pour le numérique. Quand, en 2012, Vincent Peillon est devenu ministre, il avait tenté de parler de stratégie et non plus de plan. En 2018, quand Jean-Michel Blanquer était devenu ministre il avait stoppé net le plan Hollande de 2015, introduit un enseignement de l’informatique au lycée et tenté d’interdire le téléphone portable dans les établissements scolaires, collant en cela aux déclarations du président de la République. La nouvelle élection présidentielle va-t-elle ouvrir un nouveau cycle ou au contraire, conforter l’existant ? Le ministre de l’éducation, devenu beaucoup plus silencieux depuis sa fin mouvementée de l’année 2021, en a été réduit à laisser l’initiative sur le numérique au premier ministre, et cela depuis le discours de Poitiers en octobre 2021.

Lisez l’article…    

 

Atout’Scol

“Scolariser tous les enfants présents sur notre territoire, c’est possible, affirment l’Andev et la Dihal dans cette brochure Atout’scol. Elle donne des clefs pour scolariser les enfants en situation de grande précarité : rappel des droits, école inclusive et accessible, acteurs facilitant. Parce que la réalité est bien différente (certaines associations estiment que 100 000 jeunes ne sont pas scolarisés en France) il est important de diffuser les droits .

Lisez l’article…    

 

La pandémie et le bien-être des enfants

Organisées par le CREN (Nantes) et l’Université du Mans, les Journées scientifiques sur le bien-être des enfants en contexte de pandémie auront lieu les 2 et 3 juin. “La période de pandémie est venue bouleverser bien des aspects de la vie des enfants : risques pour la santé et précautions sanitaires pour limiter les contaminations, (semi-)confinements, modifications dans l’organisation de la vie familiale, fracture numérique selon l’accès à un matériel numérique dans le cadre de la continuité pédagogique, limitation du brassage des élèves entravant les temps d’inclusion des élèves avec des besoins éducatifs particuliers, fermeture des écoles et transformation des modalités d’enseignement et d’apprentissage, privation de relations sociales directes, nouveau rapport aux écrans, etc. Les effets sur le bien-être des enfants et des jeunes ne sont que partiellement connus alors que la pandémie n’est pas terminée”, explique la présentation des Journées . ” L’étude du bien-être des enfants et des adolescents dans leurs différents conditions de vie vise donc à mieux comprendre comment dans un contexte donné (l’école, la famille, les structures d’accueil, les loisirs, etc.) en situation de pandémie notamment, les interactions de l’enfant avec les acteurs de l’environnement contribuent à la construction d’une expérience personnelle positive et plus largement au développement de son potentiel cognitif, conatif, social et affectif.”

Lisez l’article…    

 

Les annales du brevet en ligne

Le ministère met en ligne les annales du brevet depuis la session 2018. Ce sont des dizaines de sujets qui sont proposés en français, maths, langues vivantes, histoire géographie pour les deux séries générale et professionnelle. Les annales sont à jour avec les sujets 2021.

Lisez l’article…    

 

Un séminaire pour la ludopédagogie

Organisé par l’Université de Lorraine le 30 juin, ce séminaire ” sera l’occasion de découvrir l’inventivité et la créativité des collègues enseignants qui se sont essayés à la ludopédagogie”. Il comprend deux temps forts. La conférence d’Eric Sanchez sur “Ludopédagogie, edutainment et nudge éducation. Des mythes aux réalités”. “L’intérêt pour les usages pédagogiques du jeu semble croitre chez les enseignants et des formateurs. Pourtant, certains arguments avancés par les chantres du jeu, comme par leurs détracteurs, relèvent de mythes qu’il s’agit de déconstruire pour penser une pédagogie qui intègre le jeu, véritablement efficiente. C’est ce à quoi cette conférence s’attellera”. Et la conférence de Philippe Lépinard sur “Le projet pédagogique et de recherche en ludopédagogie EdUTeam”.

Lisez l’article…    

 

 

L’HEBDO PREMIER DEGRE

L’école face au manque de remplaçants : une rupture d’égalité ?

1649438674 979 Les 40 ressources pedagogiques de la semaine du 1er auDepuis janvier dernier, pour les élèves français de nombreuses heures de classe sont perdues. Les enseignants et enseignantes souvent atteints du Covid, sont absents et non remplacés. Malgré les propos tenus par la majorité, le souci n’est pas le supposé absentéisme des professeures et professeurs français mais le manque de remplaçants disponibles et donc, le manque de recrutement d’enseignants. Cette situation met en tension les écoles, en difficulté les directeurs, directrices, enseignants et enseignantes mais surtout mette en péril l’acquisition des apprentissages de milliers d’élèves.

Lisez l’article…    

 

Ecole : A la découverte du monde

A l’occasion de la semaine des langues, le groupe départemental LV27 propose des ressources variées concernant de nombreuses langues étrangères. “Ainsi différents pays du monde seront visités à travers des chansons, leur alphabet ou encore des comptines. Autant d’activités qui permettront aux élèves de découvrir différentes cultures”.

Lisez l’article…    

 

Le karaoké à l’école

“Un petit rituel de quelques minutes vient quotidiennement se superposer aux temps incompressibles de mise en route de la classe (installation, appel, cantine, documents administratifs…) Nous choisissons périodiquement et collectivement nos morceaux parmi une liste d’oeuvres expurgée par mes soins… Le jour dit, les élèves qui le souhaitent se répartissent en deux équipes selon leur bon vouloir. Les interprètes offrent alors leur prestation au reste de la classe”. Bruce Demaugé Bost partage sa liste de chansons de karaoké.

Lisez l’article…    

 

Affichage libre

Le groupe Icem Freinet du 49 organise du 2 au 6 mai une semaine scolaire de l’affichage libre. Les classes s’affichent dans la rue. Elles s’emparent des panneaux d’affichage libre pour montrer les réalisations des élèves.

Lisez l’article…    

 

 

L’HEBDO LETTRES

Laïla Methnani : Des 3èmes à l’assaut de l’Intelligence Artificielle

1649438674 285 Les 40 ressources pedagogiques de la semaine du 1er au« L’intelligence artificielle » (IA) évoque les prouesses de technologies capables d’imiter  l’intelligence humaine. Elle nourrit bien des fantasmes dans les récits de science-fiction ou les essais philosophiques : peut-elle devenir un sujet de réflexion en classe ? C’est l’enjeu d’une séquence menée en 3ème par Laïla Methnani, professeure de français au collège de Faverges en Haute-Savoie. Au menu : exploration d’une fiction radiophonique inspirée d’une nouvelle d’Alain Damasio, écriture de variantes, mises en voix, échanges avec un robot conversationnel, atelier d’écriture via un programme d’IA … Et au final, par-delà les compétences travaillées, une distance critique des élèves sur leur relation à leur smartphone ou leur maîtrise de leurs données personnelles. Eclairages de l’enseignante …

Lisez l’article…    

 

Sur le front de l’explication linéaire

Les programmes Blanquer du français au lycée ont restauré la vieille explication linéaire, autrement dit un exercice de soumission : du lecteur à l’auteur (dont il faut tenter de suivre le mouvement de l’écriture), de l’élève à l’enseignant (dont il faut adopter le questionnement et les analyses). Comment faire pour que l’explication de texte préparée par l’enseignant.e à son bureau ne soit, quasi mot pour mot, l’explication de texte récitée par l’élève à l’oral de l’EAF ? Délicat défi sur lequel la Page des Lettres de l’académie de Versailles propose des éclairages et pistes de travail : Lionel Garcia accorde une place importante à la lecture à voix haute pour « développer une relation authentique au texte », Leila Platz utilise des post-it pour favoriser « une construction concrète et imagée de l’interprétation, facilitant la démarche cognitive de classement des idées », Maud Carlier-Sirat amène ses élèves à se remémorer les idées par un travail visuel d’annotation …

Lisez l’article…    

 

La littérature face aux violences de l’Histoire

Le site « Mémoires en jeu » propose des pistes pédagogiques et des propositions de séquences en donnant la parole aux témoins des grandes violences de l’Histoire et en donnant à réfléchir à la façon de transmettre ces voix. A explorer : des ressources autour de Svetlana Alexievitch, Robert Bober, Jan Karski, Joseph Bialo, Robert Antelme, Charlotte Delbo … Les documents proposés intéresseront particulièrement les enseignant.es de la spécialité « Humanités, littérature et philosophie » abordant le thème au programme « Histoire et violence ». Le site veut ainsi « revisiter des œuvres canoniques de la littérature testimoniale, souvent étudiées en classe, mais également faire découvrir des littératures moins connues, parfois même tombées dans l’oubli. » De manière générale, il s’agit de partager les mémoires pour combattre les « replis identitaires », les « nouveaux murs qui ceignent nos frontières, qu’elles soient géopolitiques ou intellectuelles. »

Lisez l’article…    

 

Quand des 6èmes créent des capsules vidéos

Au collège André Boulloche à Bart dans le Doubs, les 6èmes de Benjamin Aubry ont réalisé des capsules vidéos autour de l’objet d’étude « Le Monstre, aux limites de l’humain ». Réalisé en fin de séquence, le travail constitue une démarche créative d’appropriation et de synthèse des connaissances. Les élèves sont amenés à rédiger des résumés de différents épisodes abordés, à rechercher des illustrations libres de droit, à réaliser enregistrement sonore et montage vidéo avec l’application imovie, à déposer le travail sur l’ENT pour le partager avec les autres élèves. Bilan de l’enseignant : « L’activité est assez simple à mettre en place. Les élèves s’emparent vite de l’outil-tablette et de l’application de montage vidéo : les résultats sont probants et très valorisants pour les élèves. Sur ce type d’activités, il y a un vrai échange de compétences, de pratiques (écriture, oral, montage vidéo), au sein du groupe et même avec l’enseignant. »

Lisez l’article…    

 

 

L’HEBDO SCIENCES

Une forêt comestible au collège de Cintegabelle

1649438674 986 Les 40 ressources pedagogiques de la semaine du 1er auComment mener une démarche de transition écologique qui va au delà des écogestes ? Une fois n’est pas coutume, c’est la principale d’un établissement qui explique le projet de forêt comestible mis en terre en Haute-Garonne. Marie-Christine Delpal, principale du collège de Cintegabelle, consacre 2700 m² de son établissement pour une « mini-forêt gourmande . Des trios de jeunes fruitiers  ont été associés à des arbustes comestibles et fixateurs d’azote », explique la principale qui propose qu’à « chaque automne, les nouveaux venus au collège planteront eux aussi leur arbuste ». Ce projet durable vise à devenir une aire éducative terrestre pour être exploitée par toutes les disciplines.

Lisez l’article…    

 

Claire Lommé : Maths et illusions…

Peut-on marier les maths et les arts ? François Abelanet, spécialiste de l’anamorphose, manie segment, parallèle, projection, distance, sécante, similitude, alignement, perpendiculaire, intersection, droite, cercle, perspective, dimensions avec les élèves. Récit.

Lisez l’article…    

 

Le nouveau rapport du GIEC fixe les conditions de la limitation du réchauffement

“Nous nous trouvons à la croisée des chemins. En prenant les bonnes décisions aujourd’hui, nous pouvons garantir un avenir vivable. Nous disposons des outils et du savoir-faire nécessaires pour limiter le réchauffement”, a déclaré le 4 avril Hoesung Lee, président du GIEC, à l’occasion de la sortie d’un nouveau rapport.  “Les mesures climatiques prises dans de nombreux pays me rendent optimiste. Plusieurs politiques, réglementations et instruments du marché se révèlent efficaces. Si nous les appliquons plus systématiquement, à plus grande échelle et de manière plus équitable, ils pourront contribuer à réduire radicalement les émissions et à stimuler l’innovation”. La bonne nouvelle c’est que selon le GIEC on dispose des technologies pour réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. “La réduction des émissions industrielles passe par une utilisation plus efficace des matériaux, la réutilisation ou le recyclage des produits et la diminution au strict minimum des déchets. Pour les matériaux de base, tels que l’acier, les matériaux de construction et les produits chimiques, les procédés de production à émissions de gaz à effet de serre faibles ou nulles sont en phase pilote ou proches de la commercialisation”, explique le GIEC. Il insiste sur le fait qu’il faut agir aujourd’hui pour limiter le réchauffement à 1.5°C. La mauvaise nouvelle est économique. “Sans prendre en compte les avantages économiques qui découleraient d’une diminution des coûts d’adaptation ou de l’enrayement du changement climatique, en 2050, le produit intérieur brut (PIB) mondial ne serait inférieur que de quelques points de pourcentage si nous renoncions à maintenir les politiques actuelles pour prendre les mesures nécessaires à la limitation du réchauffement à 2°C”. Le GIEC appelle les politiques au courage et à l’action.

Lisez l’article…    

 

Résolution de problèmes aux mercredis de l’Apmep

Mercredi 6 avril 2022 de 17 h à 18 h 30. Cécile Allard évoquera la résolution de problèmes à partir de son expérience dans des écoles Rep de Beynes et Champigny. ” Une attention particulière est donnée à l’usage de brouillons comme outil pour permettre aux élèves d’avancer dans leur mathématisation des problèmes, mais également pour permettre aux enseignants de gagner en compréhension de l’activité des élèves à partir de l’analyse de leurs traces.”

Lisez l’article…    

 

Le calcul mental avec Benjamin Arsac

Professeur de maths au collège Ennemond Richard de Saint Chamond (Loire), Benjamin Arsac a développé un site d’entrainement au calcul mental. De très nombreux exercices en temps limité sont disponibles pour les cycles 3 et 4 (du Cm1 à la 3ème). On peut travailler les opérations de base (entiers ou décimaux) mais aussi les techniques opératoires  par exemple.

Lisez l’article…    

 

Nouvelle tribune des associations mathématiques

” Depuis la mise en place de la réforme du lycée en 2019, les choix faits pour le cycle terminal de la filière générale vont à l’encontre d’une formation ambitieuse en sciences dont la société a besoin”, écrivent une vingtaine d’associations savantes et mathématiques dont l’Apmep, la CFEM, Femmes et mathématiques et l’UDPPC. ” Aujourd’hui, une remise à plat de la structure de la voie générale du lycée est indispensable et urgente. Pour cela, nous demandons à mettre en place un groupe de travail large et indépendant du calendrier politique, réunissant de manière collégiale tous les acteurs concernés. Son objectif sera d’établir des propositions pouvant être mises en œuvre dès la rentrée 2023″. Les associations demandent de renforcer la place des sciences dans le tronc commun du cycle terminal et de conserver trois spécialités en terminale (au lieu de deux).

Lisez l’article…    

 

 

L’HEBDO SCIENCES HUMAINES

Pascale Morel : Prof et élèves engagés pour aider les réfugiés ukrainiens

1649438674 944 Les 40 ressources pedagogiques de la semaine du 1er au“Aucun d’entre eux ne dira plus jamais “je ne peux rien y faire”. Professeure d’histoire-géographie au lycée Marcelin Berthelot de Saint Maur des Fossés (94), Pascale Morel, avec ses élèves, a réuni et transporté en Pologne une demi tonne d’aide humanitaire pour des réfugiés ukrainiens. Un projet monté dans le cadre d’un “atelier européen” qui met en pratique les valeurs d’engagement de l’enseignement moral et civique. Une formation inoubliable pour ces élèves : oui ils peuvent agir sur le monde.

Lisez l’article…    

 

Olivier Fournil : Le jeu pour réfléchir aux acteurs de l’histoire

L’histoire n’est pas écrite. L’histoire c’est des hommes et des possibles. Pour illustrer cela, Olivier Fournil, professeur d’histoire-géographie au lycée Darius Milhaud du Kremlin Bicêtre et IAN, a créé un jeu sur un moment particulier de l’histoire de France : juin 1940. Un moment où les options s’affrontent et où la responsabilité des acteurs.

Lisez l’article…    

 

Le Grand Projet Ferroviaire Sud-Ouest (GPSO)

Proposée par le site académique de Nantes, cette séance invite les élèves de 3ème à enquêter sur le projet ferroviaire du sud-ouest. “En consultant différentes sources, les élèves prélèvent des informations pour présenter les enjeux, les acteurs, les aménagements et les oppositions. Une approche autour du développement durable permet de questionner les enjeux environnementaux. L’étude débouche sur une production orale de quelques minutes, s’appuyant sur un diaporama, pensée comme un entrainement à l’oral du DNB. La production graphique permet de questionner les sources et leur fiabilité, ainsi de s’informer dans le monde numérique.”

Lisez l’article…    

 

Géacron, l’atlas historique interactif

Voilà un bel outil pour les cours. De -3000 à nos jours, on peut suivre 5000 ans d’histoire politique au niveau des états. Et pas seulement en Europe mais sur l’ensemble de la planète. On navigue de façon très simple avec une belle fluidité. Mais ce n’est pas tout : Géacron permet d’en savoir plus. Simplement en cliquant sur un nom on est renvoyé à une source extérieure (souvent Wikipedia). On continue ainsi à apprendre même après des années de métier ! Géacron a été créé par Luis Múzquiz, un universitaire espagnol. Il est développé par d’autres universitaires de ce pays.

Lisez l’article…    

 

SES : Le vote populaire compte-il encore ?

L’Apses organise le 7 avril un Café sciences sociales à Paris avec Vincent Tiberj, chercheur au centre Emile Durkheim. Il présentera ses travaux et échangera en visioconférence avec le collectif FOCALE (qui sera là en présentiel). RDV le 7 avril prochain à Paris (Le lieu dit, 6 rue Sorbier à 18h30).

Lisez l’article…    

 

L’EMC passe mieux par la pratique

“Avec la montée de la polarisation et de l’extrémisme, la question de savoir comment transmettre au mieux les vertus civiques à travers les générations est plus aiguë que jamais. Dans cet article, nous testons l’hypothèse selon laquelle l’école peut être le lieu de cette transmission en responsabilisant les élèves et en les rassemblant autour d’objectifs concrets et démocratiquement choisis”, écrivent Simon Briole, Marc Gurgand, Eric Maurin, Sandra McNally, Jenifer Ruiz-Valenzuela et Daniel Santín de la PSE et la LSE dans une nouvelle étude.  Il s’appuient sur une expérimentation suivie par 200 collèges dans 3 pays : France, Grèce et Espagne.  “Le programme évalué conduit les étudiants à réaliser des projets de citoyenneté collective dans leur communauté immédiate sous la supervision d’enseignants formés à la pédagogie centrée sur l’étudiant. Le programme augmente significativement l’altruisme des élèves, leur auto-efficacité politique ainsi que la qualité de leur relation avec leurs camarades et leur respect des règles de la vie scolaire (moins de sanctions et d’absentéisme). Dans les trois pays, les avantages sont plus importants pour les élèves ayant le plus haut niveau d’altruisme et d’intérêt pour la politique au départ. Les investissements réalisés dès le plus jeune âge apparaissent comme complémentaires à ceux consentis à l’adolescence pour la production des vertus civiques”.

Lisez l’article…    

 

Histoire-géo : Les ressources APHG pour le collège

L’APHG réunit des ressources pédagogiques pour les programmes du collège. Si certaines, comme les articles de la revue de l’APHG, sont réservés aux adhérents, la plupart des ressources sont proposées librement. Ainsi on peut accéder aux cafés virtuels de l’APHG qui sont très riches, à des séquences pédagogiques, à des articles proposés sur le site. Au total 70 pages de ressources à votre disposition !

Lisez l’article…    

 

 

L’HEBDO LANGUES

IntersTices revient !

1649438674 645 Les 40 ressources pedagogiques de la semaine du 1er auAprès une longue pause imposée par le covid, le grand rendez vous du numérique pour les professeurs de langues revient cet été les 25 et 26 août à Decize. Cathia Gaïta, professeure d’anglais au lycée de Decize (58) et organisatrice de l’événement, présente cette nouvelle édition et ses recettes pour réussir ce rendez-vous.

Lisez l’article…    

 

Langue : Un tutoriel pour préparer un support vidéo

“Grace à ce tutoriel, vous serez capable de créer et mettre à disposition une ressource vidéo comportant, sous la forme d’un compte à rebours, une pause entre chaque lecture”. Proposé sur le site d’Aix Marseille, ce tutoriel accompagne les enseignants et les équipes dans le calibrage et la préparation des supports audios/vidéos pour les enseignements et les apprentissages mais également pour la préparation aux épreuves d’examen.

Lisez l’article…    

 

London Tour

Conçue et mise en oeuvre par Manon Calvet, cette séquence de 4ème propose une découverte de Londres amenant les élèves à réfléchir à l’attrait touristique de la ville. Elle comprend des supports écrits et vidéos et des évaluations.

Lisez l’article…    

 

Des souris et des hommes

L’ouvrage de Steinbeck fait l’objet d’ne étude en première LLCER par Valérie Rastelli. “Des entraînements à la production écrite et orale variés et progressifs jalonnent les différents parcours d’apprentissage. L’œuvre est abordée en 6 sections qui comportent chacune une sélection de tâches différenciées présentées aux élèves et les amenant à réfléchir à la problématique posée. Les élèves ont ainsi la possibilité de choisir les tâches qu’ils souhaitent mener au fil de l’année.”

Lisez l’article…    

 

 

Technologie

L’Assetec écrit aux candidats

“Notre discipline sensibilise les élèves aux défis majeurs du XXIème siècle”, rappelle l’Assetec, une association qui revendique 1600 professeurs de technologie. “Les enjeux environnementaux à travers l’étude d’impacts en terme de  gestion des matières premières, des énergies; l’imagination et la conception d’objets et de systèmes techniques, d’objets inter-connectés; la maîtrise d’outils numériques à travers la modélisation 3D..; l’apprentissage du code en lien avec la robotique”. L’Assetec demande aux candidats “quel rôle donnerez-vous à l’enseignement de la Technologie ? Développerez-vous davantage l’enseignement de la Technologie au-delà du Collège, par exemple, dans toutes les filières de l’enseignement général ? Quels moyens efficaces développerez-vous pour y parvenir ?”

Lisez l’article…    

 

Pagestec écrit aux candidats à l’élection présidentielle

“La discipline Technologie est donc volontairement asphyxiée par l’institution elle-même, dans son aveuglement de réduire coûte que coûte les dépenses publiques, maintenant les enfants à l’état de consommateur sans leur permettre d’analyser le monde technologique qui les entoure”, écrit l’association Pagestec, qui réunit des professeurs de technologie. Elle cite “la suppression des fabrications individuelles dénigrant ainsi ouvertement l’apprentissage des savoir faire manuels”, la réduction des heures d’enseignement en 3ème” ainsi que l’apprentissage du code à la place des bases de l’informatique. L’association demande aux candidats de préciser leur projet pour la technologie.

Lisez l’article…    

 

 

EPS

Alain De Carlo  : L’EPS, une discipline plébiscitée

1649438674 405 Les 40 ressources pedagogiques de la semaine du 1er au90% des élèves apprécient l’EPS. C’est un des résultats du sondage organisé par le Snesp Fsu auprès des élèves et des parents. Loin de demander “du sport”, les élèves et leurs parents ont des attentes précises sur l’EPS. Ressort du sondage une réelle volonté de voir l’EPS mis en avant dans les enseignements, avec un temps de pratique plus important. Alain De Carlo, secrétaire national du Snep Fsu et rapporteur de ces enquêtes, fait le point.

Lisez l’article…    

 

 

 

 

We would love to say thanks to the writer of this article for this remarkable content

Les 40 ressources pédagogiques de la semaine (du 1er au 8 avril 2022)

Find here our social media profiles , as well as other pages that are related to them.https://www.ai-magazine.com/related-pages/